Des sentiments mitigés pour Machart

L'attaquante du FCF Juvisy Essonne Julie Machart était partagée entre joie et frustration après la courte victoire face au Göteborg FC.

Des sentiments mitigés pour Machart
©UEFA.com

L'attaquante du FCF Juvisy Essonne Julie Machart était partagée entre joie et frustration alors que son superbe but face au Göteborg FC a offert une légère avance aux Françaises avant le match retour de quart de finale de l'UEFA Women's Champions League.

Julie Machart, attaquante de Juvisy
C'était super d'inscrire un but car je n'avais pas encore marqué en Champions League cette saison. C'est un soulagement pour moi et pour toute l'équipe. Nous étions déterminées à marquer tôt dans la rencontre et ça nous a mises en confiance en première période. On a plus souffert en deuxième mi-temps car elles perdaient et essayaient de se projeter rapidement vers l'avant. Dans l'ensemble, je pense qu'il s'agit d'une bonne performance.

Nous savions que nous pouvions être supérieures techniquement et que notre rapidité dans les couloirs pouvait créé le danger. Notamment de mon côté car on savait que leur n°19 (Marlene Sjöberg) est lente. Nous avons essayé d'exploiter au mieux leurs points faibles. En revanche, nous avons nous aussi devoir travailler sur nos faiblesses.

Nous aurions pu en mettre deux, trois voire quatre et nous avons raté un penalty. Nous aurions pu en prendre également et repartir avec un match nul 1-1 aurait été problématique mais nous avons bien résisté défensivement et ça aussi c'est encourageant.

Göteborg a de bonnes individualités mais heureusement pour nous, elles n'ont pas bien joué collectivement. Ça sera un tout autre match chez elle mais la solidarité est une de nos forces et nous donnerons tout.

Janice Cayman, attaquante de Juvisy
Gagner 1-0 n'est pas un mauvais résultat, le problème c'est qu'on aurait pu en marquer plus. Rater un penalty fait partie du football et leur gardienne l'a bien sorti mais derrière, il reste toujours la peur d'en payer les conséquences.

Au retour, il faudra encore une fois tenter de ne pas prendre de but et de marquer. Il faudra jouer comme nous l'avons fait aujourd'hui (mercredi).

Göteborg a mieux joué en deuxième période. Les deux équipes se valent, c'est normal pour un quart de finale de Champions League.

Stina Segerström, défenseure de Göteborg
Ça aurait été mieux de gagner mais ce n'est pas un résultat catastrophique. Le football se joue toujours sur des détails et nous avons eu de la chance que (Gaëtane Thiney) ne réagisse pas sur le penalty mais le score est mérité. Nous nous sommes améliorées au fil du match et je suis très fière de l'équipe. Nous avons très bien joué.

Cathrine Dyngvold, attaquante de Göteborg
Ça aurait pu être pire mais ce n'est pas grave car nous pouvons l'emporter à domicile. À la pause, nous avons décidé de plus pousser afin de leur mettre la pression. Je pense que nous avons bien travaillé et que nous méritions de marquer.

Juvisy est une très bonne équipe composée de bonnes joueuses mais nous pouvons gagner le match retour.

 

Haut