L'Apollon, fier représentant de Chypre

Un an après avoir éliminé l'Umeå IK, Christakis Christoforou pense que l'Apollon Limassol LFC peut répéter l'exploit en Champions League féminine.

Les filles de l'Apollon Limassol
Les filles de l'Apollon Limassol ©Apollon Limassol LFC

Christakis Christoforou, l'entraîneur de l'Apollon Limassol LFC, est persuadé que son équipe peut répéter ses exploits de la saison dernière en UEFA Women's Champions League, à commencer par le premier tour de qualification jeudi.

Les Chypriotes avaient sans doute créé la plus grosse surprise de l'histoire des compétitions de clubs féminins d'Europe en battant l'Umeå IK 4-1 à ce stade de la compétition la saison dernière, mettant fin à l'aventure des doubles championnes avant de tomber face au Zvezda-2005, vainqueur en 2009, en 16es de finale. L'Apollon est l'hôte du mini-tournoi, jeudi, contre le FC Progrès Niedercorn, le FC Legenda Chernigiv et le Swansea City LFC dans le Groupe 7, et la confiance est au rendez-vous.

"Je crois qu'on est capable de répéter le succès de la saison passée", indique Christoforou, dont l'équipe a remporté le championnat de Chypre trois années de suite. "Mais il ne faut pas non plus se précipiter. On doit déjà passer le premier tour de qualification."

Depuis l'année dernière, Teodora Drãgoescu et Christiana Solomou sont parties mais les internationales écossaises Hayley Lauder et Frankie Brown ont rejoint une équipe d'Apollon cosmopolite. "L'équipe est plus forte que l'année dernière", assure Christoforou. "La pré-saison s'est bien passée et on est prêt pour jeudi."

Christoforou voit également d'un bon œil le fait que son équipe représente le football féminin à Chypre. "On s'intéresse de plus en plus au football féminin à Chypre", dit-il. "Depuis notre succès, plus de gens commencent à comprendre que le football féminin mérite une certaine attention. De plus en plus de filles s'inscrivent dans notre centre de formation chaque année et il y a aussi eu un grand intérêt du public pour les matches télévisés de la Coupe du Monde féminine. Cette année, nous allons aussi monter notre première équipe féminine sénior donc je pense qu'on est en train de faire tomber les tabous liés au football féminin à Chypre."