Le site officiel du football européen

2015 : William Carvalho

Publié: Vendredi, 10 juillet 2015, 12.10HEC
Malgré sa défaite en finale avec le Portugal, William Carvalho a brillé lors de l'édition 2015 de l'EURO des moins de 21 ans.
par Nuno Tavares
de Prague
2015 : William Carvalho
William Carvalho s'est illustré avec le Portugal, finaliste du tournoi ©Getty Images
SSI Err
Publié: Vendredi, 10 juillet 2015, 12.10HEC

2015 : William Carvalho

Malgré sa défaite en finale avec le Portugal, William Carvalho a brillé lors de l'édition 2015 de l'EURO des moins de 21 ans.

William Carvalho est arrivé en République tchèque précédé par sa réputation, et conscient de son rôle avec le Portugal. Malgré ses 50 matches disputés au cours de la saison et ses convocations régulières avec les A, il s'est montré motivé à l'heure d'entamer le tournoi. "Quand il s'agit de représenter son pays, peu importe le nombre de rencontres que l'on a jouées, ou la catégorie de la sélection", affirmait le milieu de terrain né en Angola. "On ne ressent ni fatigue, ni abattement. Je suis très honoré d'être ici."

William s'est rapidement fait remarquer par son impact physique et son intelligence lors de la victoire 1-0 des siens, contre l'Angleterre, premier adversaire des protégés de Rui Jorge dans la compétition. Mais le pensionnaire du Sporting Clube de Portugal n'en est pas resté là, montant en puissance face à l'Italie, puis la Suède. Doté d'un sang-froid impressionnant, il n'a pas ménagé ses efforts, et est d'ailleurs le joueur à avoir couvert la plus grande distance en phase de groupes. Son influence a été capitale dans l'entrejeu, où il n'a pas hésité à adopter un rôle défensif pour permettre à des milieux plus créatifs, comme Bernardo Silva et Ivan Cavaleiro, de se projeter vers l'avant.

William a encore su élever son niveau de jeu au cours de la très attendue demi-finale face à l'Allemagne. La perspective de se frotter à Emre Can (Liverpool FC) ou à Joshua Kimmich (recruté par le FC Bayern München) aurait pu en inquiéter certains. Il en fallait plus pour déstabiliser le joueur aux 13 sélections avec les A, qui a profité de l'occasion pour asseoir son autorité. L'image d'un William impassible, écœurant ses adversaires, tout en amorçant les attaques portugaises, restera gravée dans les mémoires de ceux qui ont pu assister à la victoire sans appel contre la Mannschaft (5-0).

William a su maintenir son niveau en début de rencontre face à la Suède, mais le Portugal n'a pas su concrétiser sa supériorité et a dû s'incliner lors de la séance de tirs au but, son milieu de terrain vedette ratant le penalty décisif en finale. On retiendra toutefois que William, bon perdant, a immédiatement cherché à réconforter ses coéquipiers, au fond du trou après la défaite. La marque des grands champions.

Précédents vainqueurs
2013 : Thiago Alcántara
2011 : Juan Mata
2009 : Marcus Berg
2007 : Royston Drenthe
2006 : Klaas-Jan Huntelaar
2004 : Alberto Gilardino
2002 : Petr Čech
2000 : Andrea Pirlo
1998 : Francesc Arnau
1996 : Fabio Cannavaro
1994 : Luís Figo
1992 : Renato Buso
1990 : Davor Šuker
1988 : Laurent Blanc
1986 : Manuel Sanchís
1984 : Mark Hateley
1982 : Rudi Völler
1980 : Anatoliy Demyanenko
1978 : Vahid Halilhodžić

Mis à jour le: 10/07/15 19.40HEC

http://fr.uefa.com/under21/season=2015/golden-player/index.html#2015+william+carvalho