Le site officiel du football européen

Lopetegui serein, l'Italie outsider

Publié: Lundi, 17 juin 2013, 19.37HEC
Julen Lopetegui a demandé à ses joueurs de l'unité pour la finale de l'EURO M21, alors que son collègue italien Devis Mangia pense déjouer les pronostics.
par Josh Hershman
de Teddy Stadium
Lopetegui serein, l'Italie outsider
Italy v Spain - UEFA Under-21 Championship Final ©Sportsfile

Statistiques

ItalieEspagne

Buts marqués9
 
12
Tirs cadrés24
 
32
Tirs non cadrés32
 
38
Corners22
 
26
Fautes commises80
 
49
Cartons jaunes14
 
9
Cartons rouges0
 
0

Matches

18 juin 2013

Winner Semi-final 1Winner Semi-final 118:00Winner Semi-final 2Winner Semi-final 2
Publié: Lundi, 17 juin 2013, 19.37HEC

Lopetegui serein, l'Italie outsider

Julen Lopetegui a demandé à ses joueurs de l'unité pour la finale de l'EURO M21, alors que son collègue italien Devis Mangia pense déjouer les pronostics.

Le sélectionneur de l'Espagne Julen Lopetegui a demandé à ses joueurs de l'unité pour la finale du Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA, mardi soir, alors que son collègue italien Devis Mangia pense déjouer les pronostics.

L'Espagne est une grande équipe et peu importe qu'elle soit favorite
Devis Mangia
Isco est un joueur qui ne pense qu’au collectif. Je suis heureux de le voir en bonne forme
Julen Lopetegui

Devis Mangia, sélectionneur de l’Italie
L'Espagne est une grande équipe et peu importe qu'elle soit favorite
. Je ne pense pas que cette équipe tente de faire un marquage individuel sur un joueur comme (Marco) Verratti. demain, un autre joueur peut sortir du rang. Nous, nous allons jouer en bloc comme on le fait d'habitude. Avant les Pays-Bas (en demi-finale) comme je l'ai dit, j'ai fait totalement abstraction du match amical que nous avons joué contre eux en août dernier. Cependant, c'est différent avec le match que nous avons joué contre l'Espagne en novembre (défaite trois buts à un). Je vais l'utiliser avant la finale de demain.

J'ai regardé dans les yeux de mes joueurs hier et personne n'était satisfait d'avoir atteint la finale. Les joueurs vont tout donner. Cela ne fait aucun doute dans mon esprit. Nous aurons la motivation. L'Italie a une chance de gagner parce que dans le passé, dans différentes compétitions, l'équipe qui n'était pas favorite a fini par l'emporter. La perfection, ça n'existe pas en football. Il y a la tactique et la technique.

Résultats de la phase de groupes
Angleterre 0-1 Italie
(Insigne 79e)
Italie 4-0 Israël
(Saponara 18e, Gabbiadini 42e et 53e, Florenzi 71e)
Norvège 1-1 Italie
(Strandberg 90e pen ; Bertolacci 90e+4)

Demi-finale
Italie 1-0 Pays-Bas
(Borini 79e)
Bardi ; Donati, Bianchetti, Caldirola, Regini ; Florenzi, Rossi (Crimi 90e+2), Verratti, Insigne (Sansone 85e) ; Borini, Immobile (Gabbiadini 63e).

• Les Jong Oranje n’ont pas réussi à profiter de leur supériorité en première mi-temps. Adam Maher tirait sur le poteau et Daley Blind mettait à l’épreuve Francesco Bardi de loin. Les Pays-Bas, 2e du Groupe B, étaient alors punis en seconde période lorsque Fabio Borini marquait pour envoyer l’Italie en finale pour la première fois depuis 2004 et vers un cinquième titre chez les M21.

L’Italie a remporté l’EURO M21 à cinq reprises et n’a perdu qu’une seule finale, aux tirs au but face à l’Espagne en 1986. Le premier titre des Azzurrini est intervenu en 1992 (match aller-retour), le premier de trois titres consécutifs dont le point culminant fut une victoire aux tirs au but face à la La Rojita en 1996. Les quatrième et cinquième trophées de l’Italie ont été gagnés en 2000 et 2004.

Julen Lopetegui, sélectionneur de l’Espagne
L’Italie est une équipe très difficile à jouer. Elle a de bonnes qualités défensives. C’est aussi une équipe physique avec un bon schéma tactique. On continue à travailler le collectif, mais chaque joueur pris individuellement est également très important.

Isco est un joueur qui ne pense qu’au collectif. Je suis heureux de le voir en bonne forme. Il est précieux pour l’équipe. On va être solidaires en finale. L’Italie défend bien, mais elle sait aussi attaquer. Elle a de belles qualités offensives et sait se créer des occasions. Elle a beaucoup de bons joueurs défensifs et de bons attaquants.

L’Italie est une bonne équipe, mais l’Espagne a des qualités et on joue bien. Notre destin est entre nos mains. Il faudra travailler et jouer comme on sait le faire collectivement. On ne pense qu’à nous, pas à l’Italie. On a beaucoup de respect pour l’Italie, surtout sur le plan individuel. Elle a aussi un grand entraîneur. Ce sera un match difficile.

On pense toujours à aligner la meilleure équipe pour le match suivant. On ne pense pas à un joueur en particulier. On a de nombreuses options, on verra demain.

C’est toujours bon d’avoir à sa disposition des joueurs qui ont l’expérience des M21, mais on est là pour gagner et le passé n’est pas important. Je suis heureux d’avoir un peu d’expérience depuis la dernière fois et aussi grâce à ceux qui jouent en club. Cela va beaucoup nous aider en finale.

Résultats de la phase de groupes
Espagne 1-0 Russie
(Morata 82e)
Allemagne 0-1 Espagne
(Morata 86e)
Espagne 3-0 Pays-Bas
(Morata 26e, Isco 32e, Álvaro Vázquez 90e+1)

Demi-finale
Espagne 3-0 Norvège
(Rodrigo 45e+1, Isco 87e, Morata 90e+3)
De Gea ; Montoya, Bartra, Iñigo Martínez, Moreno ; Thiago, Illarramendi, Koke ; Tello (Muniain 74e), Rodrigo (Morata 59e), Isco (Sarabia 89e).

Après avoir fait le siège de la surface norvégienne tout au long de la première mi-temps, l’Espagne prenait finalement l’avantage juste avant la pause grâce à Rodrigo. Les hommes de Julen Lopetegui étaient moins en jambes après la pause, mais Isco doublait la mise à la 87e minute avant qu’Álvaro Morata ne signe un nouveau but dans le temps additionnel.

Palmarès
Le premier titre de la Rojita intervient en 1986 face à l’Italie aux tirs au but. Dix ans plus tard, les Espagnols s’inclinent face à l’Italie, puis ils reprennent leur titre en 1998 face à la Grèce avant d’attendre jusqu’à la dernière édition, en 2011, pour un troisième sacre.

Repères
L'Espagne vise à imiter l'équipe nationale A, qui a remporté deux Championnats d'Europe de l'UEFA consécutifs en 2008 et 2012, s'imposant 4-0 contre l'Italie lors de la dernière finale.

Le saviez-vous ?
Depuis 2002, et le changement de format du tournoi qui comprend désormais une phase de groupes, des demi-finales et une finale, aucune équipe n’a gardé sa cage inviolée tout le tournoi. L’Espagne est bien partie pour être le premier pays à le faire. La France (2002) et l’Allemagne (2009) n’avaient pris qu’un seul but. L’Espagne peut aussi devenir la première nation à remporter deux sacres consécutifs depuis les Pays-Bas en 2006 et 2007.

Mis à jour le: 19/06/13 3.31HEC

http://fr.uefa.com/under21/season=2013/matches/round=2000191/match=2010959/prematch/preview/index.html#lopetegui+serein