Le site officiel du football européen

L'Italie impuissante face à une grande Espagne

Publié: Mardi, 18 juin 2013, 19.13HEC
Italie 2-4 Espagne
Accrochée en début de match la Rojita conserve son titre avec un triplé de Thiago Alcántara.
par Christian Châtelet

rate galleryrate photo
1/0
counter
  • loading...

Statistiques des matches

ItalieEspagne

Buts marqués2
 
4
Tirs cadrés3
 
9
Tirs non cadrés6
 
5
Corners4
 
3
Fautes commises19
 
12
Cartons jaunes4
 
3
Cartons rouges0
 
0

Classements

Matches

18 juin 2013

Winner Semi-final 1Winner Semi-final 118:00Winner Semi-final 2Winner Semi-final 2
Publié: Mardi, 18 juin 2013, 19.13HEC

L'Italie impuissante face à une grande Espagne

Italie 2-4 Espagne
Accrochée en début de match la Rojita conserve son titre avec un triplé de Thiago Alcántara.

L'Espagne a conservé sans difficulté le titre remporté il y a deux ans avec une rencontre qui fut longtemps à sens unique à Jérusalem. L'Italie fait un valeureux finaliste.

Pour imiter les Pays-Bas, vainqueurs en 2006 et 2007, les joueurs de Julen Lopetegui ont pu compter sur un exceptionnel Thiago Alcántara, auteur d'un triplé. Il a ensuite laissé Isco marquer un penalty. Les Italiens ont égalisé une fois par Ciro Immobile et réduit le score en fin de match par Fabio Borini.

Les deux meilleures défenses de la compétition étaient mises à mal dès les premières minutes. Il fallait moins de 360 secondes pour voir Álvaro Morata déborder sur la gauche et le meilleur buteur de la compétition de centrer à destination de Thiago Alcántara dont la tête ne laissait aucune chance à Francesco Bardi.

Le sélectionneur Devis Mangia avait dit hier que ses joueurs n'étaient pas satisfaits d'arriver en finale, qu'ils voulaient plus. Ils le prouvaient moins de quatre minutes plus tard avec l'égalisation signée Ciro Immobile sur une passe de Matteo Bianchetti. David De Gea, qui égalait pour l'occasion le record de sélections de Santi Denia (27), s'inclinait pour la première fois dans cette phase finale.

Après 10 minutes, la rencontre était lancée. Mais la suite allait être à sens unique. Pris en vitesse mais aussi en technique et dans le collectif, les Italiens se retrouvaient menés à l'heure de jeu quand Koke trouvait son capitaine : amorti de la poitrine, une touche pour se mettre en position de frappe... Luca Caldirola était effacé et Francesco Bardi battu par Thiago Alcántara. Le joueur du FC Barcelona complétait même un triplé après 38 minutes, grâce à un penalty obtenu pour une faute de Giulio Donati sur Cristian Tello. Avec trois buts en 32 minutes, il avait mis les quintuples champions K.-O.

Thiago avait ensuite l'élégance de laisser le deuxième penalty de la rencontre à Isco, son coéquipier, pour le but du 4-1. La défaite qui se profilait avait un petit goût ukrainien, quand, il y a un an, les A espagnols battaient leurs homologues transalpins 4-0 en finale de l'UEFA EURO 2012. Forcément, les Espagnols levaient le pied, ce qui permettait à Lorenzo Insigne de jouer un une-deux dans l'axe avec Borini qui envoyait le ballon dans le soupirail de De Gea.

Un soupçon de suspense pour une finale qui se terminait toutefois sur un nouveau triomphe espagnol.

Mis à jour le: 04/12/13 4.40HEC

http://fr.uefa.com/under21/season=2013/matches/round=2000191/match=2010959/postmatch/report/index.html#lespagne+sacree