Le site officiel du football européen

Dix Italiens gâchent la fête suédoise

Publié: Samedi, 20 juin 2009
Suède 1-2 Italie
Les Azzurrini ont remporté leur rencontre du Groupe A le jour de la fête nationale du solstice d'été, malgré l'expulsion en première mi-temps de Mario Balotelli, qui avait ouvert le score.
par Michael Harrold
de Olympia

Statistiques des matches

SuèdeItalie

Buts marqués1
 
2
Tirs cadrés6
 
3
Tirs non cadrés12
 
4
Corners1
 
1
Fautes commises23
 
13
Cartons jaunes3
 
2
Cartons rouges0
1

Classements

Groupe A(Pays organisateur: Suède)

ÉquipesJVNDbpCDBpts
1Italie Italie21102114
2Suède Suède21016333
3Serbie Serbie20200002
4Belarus Belarus201115-41

Légende :

J: Joués   
V: Victoires   
N: Matches nuls   
D: Défaites   
bp: Buts pour   
C: Contre   
DB: Différence de buts   
Mis à jour le: 30/11/2017 14:53 HEC
Publié: Samedi, 20 juin 2009

Dix Italiens gâchent la fête suédoise

Suède 1-2 Italie
Les Azzurrini ont remporté leur rencontre du Groupe A le jour de la fête nationale du solstice d'été, malgré l'expulsion en première mi-temps de Mario Balotelli, qui avait ouvert le score.

Réduite à dix pendant près d'une heure à la suite de l'expulsion de Mario Balotelli, l'Italie a fait un grand pas vers les demi-finales en s'imposant 2-1 contre la Suède dans le Groupe A.

Acquafresca décisif
L'attaquant du FC Internazionale Milano avait ouvert le score à la mi-temps de la première mi-temps par une superbe frappe enroulée, mais à sept minutes de la pause, il écopait d'un carton rouge direct à la suite d'un mauvais coup de pied envers Pontus Wernbloom. Au retour des vestiaires, la Suède poussait, sans parvenir à tirer profit de sa supériorité numérique. Elle craquait même une deuxième fois à la 53e minute sur une tête de Robert Acquafresca, le but d'Ola Toivonen en fin de partie ne permettant aux Suédois que de sauver l'honneur.

La Suède pousse
De nombreux supporteurs vikings étaient de sortie en ce jour de célébration du solstice d'été et leur équipe voulait continuer sur la lancée de sa victoire 5-1 contre le Bélarus. Les Suédois allaient presque connaître un départ de rêve sur une passe en retrait manquée de Salvatore Bocchetti qui permettait à Marcus Berg – auteur d'un triplé contre le Bélarus – de filer au but. Le gardien italien Andrea Consigli sortait rapidement pour gêner l'attaquant scandinave. La Suède avait cependant pris l'ascendant et quelques instants plus tard, c'est Mikael Lustig qui plaçait un coup de tête de peu à côté. Consigli était une nouvelle fois alerté à la 12e minute, arrêtant à la base de son poteau droit un coup franc dévié à ras-de-terre frappé par Rasmus Elm.

Balotelli ouvre le score
Le sélectionneur italien Pierluigi Casiraghi gardait sa confiance dans son trio d'attaquants Acquafresca, Sebastian Giovinco et Balotelli, lequel qui combinait bien à la 18e minute. Le premier ballon de Balotelli démarquait Giovinco, dont la passe à destination d'Acquafresca était un peu trop longue. Un sérieux avertissement qui, cinq minutes plus tard, voyait l'Italie prendre l'avantage. De plus en plus influent dans le jeu, Giovinco trouvait Balotelli côté gauche d'une passe lobbée, l'attaquant transalpin revenant à l'intérieur pour décocher une superbe frappe enroulée hors de portée de Johan Dahlin.

Carton rouge
Giovinco dirigeait le jeu, affichant toute sa confiance sur un audacieux lob tenté pratiquement du centre du terrain qui obligeait Dahlin à faire marche arrière dare-dare, heureux de voir le ballon atterrir sur le dessus de ses filets. La domination italienne allait cependant être de courte durée. Le jeu de plus en plus heurté avait déjà valu trois avertissements aux Suédois lorsque Balotelli adressa à Wernbloom, à terre, un vilain coup de pied synonyme d'expulsion immédiate.

L'Italie double la mise
La Suède, menée dans ses trois matches précédents avant d'inverser la vapeur, pensait réitérer le coup sur une puissante frappe au-dessus d'Emir Bajrami avant la pause. Deux minutes après la reprise, Berg aussi y était presque sur un tir au niveau du visage du gardien. Mais c'est l'Italie qui allait forcer la décision. Giovinco obtenait un coup franc près du drapeau de corner, qu'il tira lui-même, envoyant au premier poteau un ballon repris victorieusement de la tête par Acquafresca, meilleur buteur des Azzurrini lors des qualifications.

Toivonen sauve l'honneur
La Suède se rua à l'attaque, Toivonen en bonne position tirant deux fois à côté, tandis que Consigli se couchait bien pour écarter une frappe à ras-de-terre de Wernbloom. La Suède faisait rentrer Labinot Harbuzi et Martin Olsson à la mi-temps de la deuxième mi-temps, ce dernier manquant de peu deux occasions, avant que la pression exercée par le pays organisateur ne paye à une minute de la fin, sur une frappe puissante de Toivonen. Il était cependant trop tard pour sauver la rencontre. L'Italie rencontrera le Bélarus mardi, confiante en ses chances de décrocher son billet pour le dernier carré, tandis que la Suède devra absolument l'emporter contre la Serbie.

Mis à jour le: 27/09/14 5.27HEC

http://fr.uefa.com/under21/season=2009/matches/round=15086/match=304489/postmatch/report/index.html#dix+italiens+gachent+fete+suedoise

Composition

Suède

Suède

Italie

Italie

1
DahlinJohan Dahlin (GA)
1
ConsigliAndrea Consigli (GA)
Yellow Card90
2
LustigMikael Lustig
2
MottaMarco Motta (C)
Yellow Card72
3
BjärsmyrMattias Bjärsmyr (C)
3
AndreolliMarco Andreolli
4
BengtssonRasmus Bengtsson
4
CriscitoDomenico Criscito
5
JohanssonEmil Johansson
8
MarchisioClaudio Marchisio
Substitution89
7
ToivonenOla Toivonen
Yellow Card29
Goal89
9
AcquafrescaRobert Acquafresca
Goal53
Substitution76
9
BergMarcus Berg
Yellow Card76
10
GiovincoSebastian Giovinco
Substitution62
13
SvenssonGustav Svensson
Substitution66
11
De CegliePaolo De Ceglie
18
ElmRasmus Elm
15
BocchettiSalvatore Bocchetti
19
WernbloomPontus Wernbloom
Yellow Card37
20
BalotelliMario Balotelli
Goal23
Red Card38
20
BajramiEmir Bajrami
Substitution66
21
CigariniLuca Cigarini

Remplaçants

12
HanssonPär Hansson (GA)
12
SiriguSalvatore Sirigu (GA)
23
NordfeldtKristoffer Nordfeldt (GA)
22
SeculinAndrea Seculin (GA)
6
KarlssonPer Karlsson
5
MorosiniPiermario Morosini
8
LandgrenAndreas Landgren
6
MarzorattiLino Marzoratti
10
AvdicDenni Avdic
7
AbateIgnazio Abate
Substitution62
11
SöderRobin Söder
13
RanocchiaAndrea Ranocchia
Substitution76
14
MolinsGuillermo Molins
14
PisanoFrancesco Pisano
15
HarbuziLabinot Harbuzi
Substitution66
16
CandrevaAntonio Candreva
16
BengtssonPierre Bengtsson
17
PoliAndrea Poli
17
M. OlssonMartin Olsson
Substitution66
18
CerciAlessio Cerci
21
ÖzkanGabriel Özkan
19
PaloschiAlberto Paloschi
22
EkstrandJoel Ekstrand
23
DessenaDaniele Dessena
Substitution89

Entraîneur

Tommy Söderberg (SWE) Pierluigi Casiraghi (ITA)

Arbitre

Tony Chapron (FRA)

Arbitres assistants

Alain Hoxha (AUT), Nissan Davidy (ISR)

Quatrième arbitre

Claudio Circhetta (SUI)

Légende :

  • ButsButs
  • But contre son campBut contre son camp
  • PenaltiesPenalties
  • Penalties manquésPenalties manqués
  • reds_cardCartons rouges
  • yellow_cardsCartons jaunes
  • yellow_red_cardsDouble avertissement
  • RemplacementRemplacement