Portin y croit encore pour la Finlande

Malgré la défaite lundi contre l'Angleterre réduite à dix, le désespoir ne s'est pas installé dans le camp finlandais. Les hommes de Markku Kanerva pensent qu'ils peuvent encore créer la surprise dans le Groupe B.

Les Finlandais avant le match contre l'Angleterre
Les Finlandais avant le match contre l'Angleterre ©Getty Images

Malgré la défaite lundi contre l'Angleterre réduite à dix, le désespoir ne s'est pas installé dans le camp finlandais. Les hommes de Markku Kanerva pensent qu'ils peuvent encore créer la surprise dans le Groupe B.

Déception et fierté
La déception des Finlandais était palpable après la défaite 2-1 à Halmstad mais le sentiment de fierté restait présent. "On savait qu'on pouvait bien jouer et on l'a montré contre l'Angleterre", affirme le défenseur central Jonas Portin. "On leur a vraiment mis la pression dans la première demi-heure, ils avaient l'air perdus."

Expulsion
L'équipe de Stuart Pearce ouvrait le score contre le cours du jeu à la 15e minute grâce à Lee Cattermole mais le capitaine Tim Sparv égalisait sur penalty à la 33e minute après l'expulsion de Michael Mancienne pour une faute sur Berat Sadik dans la surface. "Lorsque l'Angleterre a été réduite à dix, on pensait vraiment pouvoir gagner", poursuit Portin, qui quittera le FF Jaro pour rejoindre l'Ascoli Calcio en Serie B italienne après la compétition. "Au final, on a pas été assez solide pour égaliser."

Destin
Les joueurs espèrent profiter à nouveau du soutien inconditionnel de son public qui s'était déplacé en nombre à Örjans vall (5 500 supporteurs finlandais) pour prendre au moins la deuxième place du groupe. "On espère que l'Angleterre gagnera tous ses matches pour qu'on puisse se battre pour la deuxième place", conclut Portin. "On a encore notre destin entre les mains."

Haut