Petković ravi de son stage à Chelsea

Le moral gonflé à bloc après un stage au Chelsea FC, Danijel Petković espère "réussir quelque chose de spécial" en éliminatoires M21.

Danijel Petković avec les moins de 21 ans du Monténégro face à l'Allemagne
Danijel Petković avec les moins de 21 ans du Monténégro face à l'Allemagne ©Getty Images

Même si Danijel Petković évolue toujours au FK Bokelj en deuxième division monténégrine, il s'agit déjà d'un joueur influent dans l'équipe des moins de 21 ans de son pays et qui a déjà tapé dans l'œil du puissant Chelsea FC.

Gardien de but, Petković a aidé le Monténégro à avoir en point de mire une place en barrages du Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA de l'an prochain en République tchèque. Les hommes de Dušan Vlaisavljević sont deuxièmes derrière l'Allemagne dans le Groupe 6 des éliminatoires, même si seuls les dix vainqueurs de groupe et les quatre meilleurs deuxièmes disputeront les barrages.

"C'est inhabituel de voir un joueur de deuxième division dans un petit pays comme le Monténégro jouer régulièrement en équipe nationale", a-t-il confié. "C'est pourquoi je suis reconnaissant pour la chance qui m'est offerte par le sélectionneur Dušan Vlaisavljević. J'espère lui rendre la confiance qu'il a en moi."

En janvier, Petković a été invité par l'entraîneur des gardiens de but Christophe Lollichon à passer une semaine en stage d'entraînement avec Chelsea. "C'était incroyable", a-t-il déclaré. "Lollichon est un entraîneur reconnu, l'un des meilleurs, et c'était un grand honneur de travailler avec lui et le grand Petr Čech. Je me suis senti privilégié de travailler avec eux, de voir comment cela fonctionne au plus haut niveau et de profiter de leurs conseils. Je vais désormais essayer d'appliquer ce que j'ai appris. Je suis sûr que cette expérience m'aidera dans le futur."

"L'équipe nationale nous offre, aux autres joueurs et à moi, beaucoup de joie et d'opportunités", a-t-il ajouté. "J'ai acquis beaucoup d'expérience chez les jeunes, et j'espère désormais que l'équipe M21 pourra réussir quelque chose de spécial et assurer sa place en barrages."

"Il nous reste deux matches à l'extérieur, face à la Roumanie et aux Îles Féroé. Nous avons la qualité pour gagner ces deux matches et je suis sûr qu'avec six points, nous figurerons parmi les quatre meilleurs deuxièmes. Cela serait un énorme accomplissement pour ma génération et le football monténégrin."

Sur un plan personnel, Petković n'est pas pressé pour trouver un club plus huppé alors que les propositions ne manquent pas. "C'est difficile d'expliquer pourquoi je suis encore à Bokelj", a-t-il révélé. "Peut-être que je suis un patriote local, mais j'aime mon club et ma ville natale. Je reçois des appels d'équipes de première division depuis des années, mais j'attends la bonne offre, la bonne raison de quitter le Bokelj et Kotor."

"Cela arrivera un jour et je veux être sûr de faire le bon choix en rejoignant un club qui pourra m'offrir la chance de progresser. Je pense que cela arrivera. Je suis très impliqué et je ne pense pas aux succès à court terme. Je veux trouver un club qui me convienne professionnellement pour une longue période."

Haut