Les M21 belges en pleine forme

La "génération dorée" de Marc Wilmots occupe le devant de la scène en Belgique mais les M21 de Johan Walem font parler d'eux.

Michy Batshuayi (N° 22) a marqué de nombreux buts en club et en sélection
Michy Batshuayi (N° 22) a marqué de nombreux buts en club et en sélection ©Press Eye (Belfast)

Les M21 belges auront l'occasion cette semaine de faire aussi bien que leurs compatriotes de l'équipe A en retrouvant la phase finale d'un tournoi majeur après plusieurs années d'attente.  

Toute la Belgique sera derrière ses joueurs cet été à l'occasion de la Coupe du Monde de la FIFA, une compétition à laquelle les Diables Rouges n'avaient plus participé depuis l'édition en Corée et au Japon en 2002. Entre-temps, les protégés de Johan Walem tenteront de se qualifier pour le Championnat d'Europe des moins de 21 ans. Actuellement en tête du Groupe 9, ils comptent trois points d'avance sur la Serbie qu'ils affronteront mercredi à Louvain. En cas de victoire, les Belges se rapprocheraient un peu plus des barrages et d'une place pour le tournoi M21 qu'ils n'ont plus disputé depuis 2007, année où ils avaient atteint le dernier carré. 

Les Diablotins signaient des débuts fracassants lors des éliminatoires en remportant leurs quatre premiers matches. La suite a été plus compliquée avec une défaite 1-0 à domicile contre l'Italie et un nul 2-2 en Serbie. Si l'équipe de Marc Wilmots a obtenu les honneurs en héritant notamment du surnom de "génération dorée", Walem peut lui aussi compter sur de nombreux joueurs de talent tels que Thorgan Hazard, Maxime Lestienne et Michy Batshuayi, respectivement premier, deuxième et quatrième au classement du Joueur belge de l'année 2013. 

Les M21 peuvent en outre s'appuyer sur la bienveillance de Wilmots qui a préféré laisser le buteur du R. Standard de Liège Batshuayi – meilleur réalisateur du championnat belge avec 17 buts – rejoindre Walem et ses troupes plutôt que de le convoquer pour le match amical des seniors face à la Côte-d'Ivoire.

"Michy est un grand joueur", affirmait Wilmots. "Il réalise une superbe saison avec le Standard, mais les M-21 risquent d'en avoir besoin mercredi contre la Serbie." La coopération entre les deux sélectionneurs remonte à leur carrière de joueurs. Les deux internationaux belges mettaient d'ailleurs un terme à leur carrière suite à la défaite 2-0 face au Brésil en 8es de finale de la Coupe du Monde 2002, le dernier match disputé par leur pays dans un tournoi majeur. 

"Je veux contribuer au développement du football belge et je suis très bien placé pour ça", expliquait Walem. Nul doute qu'une première phase finale chez les M-21 après huit ans d'absence permettrait de faire un grand pas en avant.

Haut