Thiago, le nouveau maestro de l'Espagne

La priorité va toujours à l'équipe, pour le sélectionneur espagnol Luis Milla, mais il faut reconnaître l'influence impressionnante de Thiago Alcántara.

Thiago Alcántara a encore brillé en phase de groupes avec l'Espagne
Thiago Alcántara a encore brillé en phase de groupes avec l'Espagne ©fodboldbilleder

Pour Luis Milla, le collectif est une vertu primordiale, et il ne fait que très rarement des éloges sur un joueur en particulier. Ce qui est tout à fait normal quand votre équipe affiche la fluidité et la maîtrise démontrée par l'Espagne au Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA.

Pourtant, un joueur mérite sans doute une mention spéciale : Thiago Alcántara, le pivot de l'armada offensive espagnole. Opérant devant le duo de milieux axiaux Javi Martínez et Ander Herrera, il se situe juste derrière Adrián López (3 buts), avec Juan Mata et Iker Muniain sur les ailes.

Véritable meneur de jeu, Thiago a notamment battu la défense de l'Ukraine à coup de passes millimétrées, en phase de groupes. Pourtant, il reste modeste. "Je suis fier de cette équipe, de notre progression", déclarait le joueur du FC Barcelone, 12 matches en Liga la saison passée et une première rencontre d'UEFA Champions League, face au FC Rubin Kazan. "Les gars me facilitent beaucoup le boulot. Je suis content d'évoluer dans cette équipe."

Thiago aurait pu porter le maillot d'une autre équipe nationale : né en Italie d'un père, Mazinho, vainqueur de la Coupe du Monde de la FIFA 1994 avec le Brésil, sa famille s'installait en Espagne. Il évolue désormais régulièrement dans l'équipe B du Barça, tout comme son frère Rafinha (18 ans). Convoqué en M17 en 2007, il a remporté l'EURO de cette catégorie d'âge en 2008, face à la France, avant d'être finaliste malheureux à l'EURO M19 face aux Bleus. La prochaine étape logique pourrait être un titre avec les Espoirs espagnols.

"Je ne pense pas que le Belarus sera un adversaire facile", tempérait-il avant la demi-finale. "Ils ont été bons en éliminatoires et encore meilleurs en phase de groupes." Son sélectionneur Milla ne voudra certainement pas l'admettre, mais il pourrait bien espérer un nouvel éclair de génie de Thiago, mercredi soir à Viborg.

Haut