Parejo reste optimiste après un nul décevant

Le buteur de l'Espagne, Dani Parejo, garde un "goût amer" après que son équipe a été tenue en échec 1-1 par le Belarus, mais ses ambitions pour l'EURO M21 restent intactes.

Daniel Parejo (Getafe CF) célèbre son but face au Real Madrid CF en Liga espagnole
Daniel Parejo (Getafe CF) célèbre son but face au Real Madrid CF en Liga espagnole ©Getty Images

Le buteur de l'Espagne, Dani Parejo, a admis que même si le match nul 1-1 de lundi face au Belarus lui laissait un "goût amer dans la bouche", la Roja reste confiante avant le championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA de cet été.

"Nous ne sommes parvenus qu'à faire match nul malgré le contrôle du match dans son ensemble", a déclaré le milieu de terrain du Getafe CF. "Nous savions que le Belarus allait être un adversaire coriace et c'est ce qui s'est passé. Ils n'ont peut-être pas une équipe qui attire immédiatement l'attention mais ils ont montré ici qu'ils ne manquaient pas de talent. Ils peuvent jouer très bien."

Parejo inscrivait sur coup franc en seconde période son cinquième but en 14 rencontres à ce niveau. "Je suppose que l'Espagne n'est pas célèbre pour ses spécialistes sur coup de pied arrêté mais je suis heureux que mon but ait aidé l'équipe", a confié le joueur formé au Real Madrid CF. "Le plus important, c'est que nous ayons bien conservé le ballon. Le football espagnol est basé sur la circulation du ballon et c'est avec ce style de jeu que nous aborderons le Championnat d'Europe. En espérant que nous ferons bonne figure au Danemark."

Haut