Des sélectionneurs confiants avant les barrages

Les réactions des sélectionneurs après le tirage au sort des barrages du Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA, à Herning (Danemark), vendredi.

Daniel Sturridge (Angleterre) face à Karolis Urbaitis (Lituanie)
Daniel Sturridge (Angleterre) face à Karolis Urbaitis (Lituanie) ©Getty Images

Les vainqueurs des sept confrontations qui se dérouleront du 8 au 12 octobre rejoindront le Danemark, pays hôte, au tournoi organisé du 11 au 25 juin 2011 à Aalborg, Aarhus, Viborg et Herning.

Angleterre - Roumanie
Emil Sandoi, sélectionneur de la Roumanie
"Quel que soit l'adversaire, nous avons autant de chances que lui. Nous l'avons prouvé dans les éliminatoires en remportant plus de points que n'importe quelle autre équipe."
Stuart Pearce, sélectionneur de l'Angleterre
"C'est un tirage difficile. La Roumanie est une équipe très forte. On n'est pas aussi fort qu'en 2009, quand nous avions atteint la finale."

Pays-Bas - Ukraine
Pavlo Yakovenko, sélectionneur de l'Ukraine
"Nous sommes sortis d'un groupe très fort, avec la France et la Belgique. Et maintenant, nous voilà face aux Pays-Bas, l'une des meilleures équipes possibles. On va se préparer et essayer de repérer des points faibles.
Cor Pot, sélectionneur des Pays-Bas
"Tout le monde sait comment joue ce genre d'équipe : la défense et le contre. Ils marquent souvent à l'extérieur. Il faudra se méfier mais je suis confiant."

Espagne - Croatie
Luis Milla, sélectionneur de l'Espagne
"Les deux équipes ont exactement le même niveau. La Croatie aligne toujours des équipes qui regorgent de talents. Ils sont très physiques et bien organisés en plus."
Ante Vukušić, sélectionneur de la Croatie
"On hérite de l'adversaire le plus délicat. C'est le pire tirage. C'est une excellente équipe et ce sera un plaisir de nous étalonner face à eux avec deux match qui promettent."

Suisse - Suède
Jörgen Lennartsson, sélectionneur de la Suisse
"Un vrai défi. On aurait pu tirer l'Espagne ou l'Angleterre mais toutes les équipes qui ont atteint les barrages sont bonnes. La Suisse a des joueurs très techniques. Ils avaient aussi atteint les barrages de l'EURO en Suède et l'Espagne les avait éliminés dans le temps additionnel au retour."

Islande - Écosse
Billy Stark, sélectionneur de l'Écosse
"Deux matches difficiles. Tout le monde voulait éviter l'Espagne ou l'Angleterre. On est heureux de l'avoir fait. Mais l'Islande, ce ne sera pas facile. Il ont quand même battu l'Allemagne 4-1."
Eyjólfur Sverrisson, sélectionneur de l'Islande
"Les garçons sont prêts. On écrit une page de l'Histoire du football islandais qui n'est jamais allé aussi loin. Mais on est déterminés à aller encore plus loin."

République tchèque - Grèce
Jakub Dovalil, sélectionneur de la République tchèque
"La Grèce est une très bonne équipe. Ils ont remporté un groupe qui comportait l'Angleterre et le Portugal. Cette génération est très bonne : nous avons fait match nul 0-0 contre eux au Championnat d'Europe des moins de 19 ans de l'UEFA, à domicile en 2008, et plusieurs joueurs des deux équipes vont se retrouver."
Giorgos Georgiadis, sélectionneur de la Grèce
"Nous allons étudier la République tchèque. Notre objectif est d'aller au Danemark pour la phase finale. Je suis optimiste, car j'ai confiance en mes joueurs et en notre équipe."

Italie - Belarus
Pierluigi Casiraghi, sélectionneur de l'Italie
"Nous souhaitons faire mieux qu'en 2009, où nous avions atteint les demi-finales. Par rapport à l'an dernier, il nous manque sans doute le talent extraordinaire de (Mario) Balotelli et (Robert) Acquafresca, mais cette équipe est meilleure, tactiquement et physiquement, et mieux organisée. Je ne connais pas très bien le Belarus, sauf qu'ils sont très bons sur un plan physique et tactique.
Georgi Kondratiev, sélectionneur du Belarus
Nous allions être l'outsider quoi qu'il arrive, donc je n'avais pas de préférence pour le tirage.
Pavel Nekhaychik, milieu de terrain du Belarus
Qui aurait cru que l'Islande battrait l'Allemagne pour se qualifier ? Ou que la France, le Portugal et l'Allemagne seraient éliminés en phase de groupes ? Affronter l'Italie, ça ne me dérange pas.

Haut