Les anciens M21 promus

La présence de six joueurs issus de la dernière cuvée M21 dans les rangs de l'Allemagne ne fait que confirmer la valeur du Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA.

Mesut Özil, buteur allemand face au Ghana
Mesut Özil, buteur allemand face au Ghana ©Getty Images

Certains ont été surpris de voir l'Allemagne balayer l'Australie 4-0 pour son premier match de la Coupe du Monde de la FIFA. Manuel Neuer, Mesut Özil, Sami Khedira et le remplaçant Marko Marin ont tous fait bonne figure face aux Socceroos, moins d'un an après avoir conduit l'Allemagne au titre européen des moins de 21 ans, en dominant l'Angleterre 4-0 en finale.

Au total, six membres de l'escouade allemande titrée au Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA 2009 ont été conviés à Afrique du Sud 2010, en comptant le nouveau sociétaire du Manchester City FC Jérôme Boateng et Dennis Aogo (Hamburger SV). Mais l'Allemagne n'est pas la seule nation à récolter aujourd'hui les fruits des jeunes générations.

L'Angleterre compte en son rang James Milner et le portier Joe Hart, héros de la demi-finale remportée aux tirs au but face à la Suède. L'Italie, la Serbie et l'Espagne, également actrices de l'épreuve continentale espoirs l'an dernier, ont vu plusieurs de leurs talents être accueillis en senior. L'Italie a sélectionné Domenico Criscito, Claudio Marchisio et Salvatore Bocchetti ; la Serbie a accueilli Gojko Kačar, Zoran Tošić et Ivan Obradović tandis que l'Espagne a ouvert la porte à Javi Martínez.

Certaines des douze équipes européennes qualifiées pour l'épreuve mondialiste n'ont pas hésité à recruter certains joueurs impliqués dans la campagne de qualification pour le Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA 2011 au Danemark. On pense notamment à l'Allemagne (Thomas Müller, Holger Badstuber et Toni Kroos), la Grèce (Sotiris Ninis), la Suisse (Eren Derdiyok) et la Slovaquie (Miroslav Stoch et Vladimír Weiss).

Haut