UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Danemark et Portugal gagnent encore, la France se replace

Le Danemark et le Portugal s'offrent un deuxième succès en autant de matches, la France décroche son premier succès.

Les Bleuets se replacent dans leur groupe.
Les Bleuets se replacent dans leur groupe. UEFA via Getty Images

Grâce à sa victoire face à l'Islande, le Danemark est devenu dimanche la première équipe à signer deux succès en autant de sorties lors de ce Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA. Il a été suivi dans la soirée par le Portugal, vainqueur de l'Angleterre sur le même score (2-0). Les Bleuets s'imposent face à la Russie et se replacent dans le groupe, comme la Croatie, victorieuse de la Suisse dans le Groupe D.

Samedi, un but à la 84e minute a offert un nul précieux à l'Allemagne face aux Pays-Bas, tandis que la Roumanie a été la seule équipe victorieuse de la première série de rencontres de la deuxième journée du Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA.

Les derniers classements

Dimanche

Groupe C

Islande 0-2 Danemark (Győr)
Deux sur deux pour le Danemark, qui n'est pas encore qualifié à la suite de victoire de la France face à la Russie en soirée, un résultat qui permet aussi à l'Islande du rester en course malgré son deuxième revers en autant de sorties. Les hommes d'Alberto Capellas débutaient pied au plancher et comptaient déjà deux buts d'avance après 18 minutes de jeu, une frappe enroulée de Gustav Isaksen et une finition pleine de sang froid signée Mads Bech offrant un précieux succès aux Scandinaves, dont le gardien Oliver Christensen sortait le penalty de Sveinn Aron Gudjohnsen avant la pause.


Russie 0-2 France (Szombathely)
La France revient à hauteur de la Russie avec trois points grâce à deux penalties obtenus et transformés en première période. Odsone Édouard ouvre le score au quart d'heure en prenant Aleksandr Maksimenko à contrepied, avant que Jonathan Ikoné ne trompe le portier russe d'une subtile panenka. Arsen Zakharyan, puis Denis Makarov et Fedor Chalov ont bien cherché à faire revenir la Russie au score, mais tous ont buté sur un excellent Alban Lafont.

Groupe D

Croatie 3-2 Suisse (Koper-Capodistria)
Après avoir dominé le premier acte - malgré un but concédé en début de match, signé Luka Ivanušec - le système suisse s'est ensuite écroulé et la Croatie a saisi l'occasion en quatre minutes après l'heure de jeu par Nikolo Moro sur penalty puis Dario Vizinger. Le penalty de Kastriot Imeri a redonné de l'espoir aux Suisses et un but contre son camp en fin de partie a offert un final tendu. Mais la Croatie s'impose et rejoint son adversaire avec trois points.

Portugal 2-0 Angleterre (Ljubljana)
Deux victoires en autant de matches et le Portugal est à portée des quarts de finale. Ben Godfrey a sauvé les siens sur la ligne en début de match, mais n'a fait que retarder l'échéance avant que la finition cinq étoiles de Dani Carvalho ouvre le score à l'heure de jeu. Francisco Trincão double la mise sur penalty pour sceller la victoire portugaise. L'Angleterre quant à elle n'a toujours aucun point.

Samedi

Groupe A :

Regardez les deux buts de Bote Baku (Allemagne)

Hongrie 1-2 Roumanie (Budapest)
La Roumanie est revenue au score pour s'offrir une victoire qui la place à quatre points et met fin aux espoirs du pays coorganisateur. Cette rencontre animée entre les deux pays voisins a vu la Hongrie, réduite à dix après l'expulsion d'Adrián Szőke juste avant la demi-heure de jeu, prendre l'avantage à la 56e minute grâce à András Csonka sur un centre de László Deutsch. Une superbe frappe enroulée d'Alexandru Mățan dans la lucarne, après une incursion entre deux défenseurs, a permis aux Roumains d'égaliser, avant que Mățan ne se mue en passeur pour le but de la victoire de Pașcanu à bout portant en fin de match.

Allemagne 1-1 Pays-Bas (Székesfehérvár)
Lukas Nmecha a égalisé à six minutes du terme pour permettre à l'Allemagne de rester en tête du groupe. Les Pays-Bas ont semblé se diriger vers la victoire lorsque Justin Kluivert a dépossédé le portier de l'Allemagne Finn Dahmen du ballon en début de seconde période pour donner l'avantage aux Néerlandais, même si les Jong Oranje auraient facilement pu être devant plus tôt si Dani de Wit avait trouvé le but plutôt que le poteau sur sa tête à bout portant. Mais deux minutes après son entrée en jeu, Jonathan Burkardt a effectué une belle percée côté droit pour servir Nmech et, même si l'Allemagne n'est pas parvenue à décrocher la victoire qui l'aurait envoyer en quarts de finale, elle conserve deux points d'avance sur les Pays-Bas.

Groupe B :

En deux minutes, Slovénie 0-3 Espagne

Slovénie 1-1 République tchèque (Celje)
La Slovénie, pays coorganisateur, a vu la victoire lui échapper en fin de match suite à un but contre son camp après être passée proche d'une victoire de prestige. Battus par l'Espagne pour leurs débuts en phase finale, les Slovènes ont signé leur premier but en phase finale M21 à la 32e minute par Aljoša Matko. Mais à quatre minutes du terme, le malheureux Nik Prelec a détourné le centre Dominik Janošek dans son but pour offrir aux Tchèques un second match nul dans ce groupe.

Espagne 0-0 Italie (Maribor)
L'Espagne, championne en titre, a été d'abord bien muselée par une équipe des Azzurrini magnifiquement organisée, obligeant ses adversaires à passer par de longs ballons. Davide Frattesi a trouvé la barre transversale en première période après une grosse période de possession espagnole. Une pluie de cartons rouges en fin de match, deux pour l'Italie (Nicolò Rovella et Gianluca Scamacca), un pour l'Espagne (Óscar Mingueza), n'a rien fait pour aider l'une ou l'autre des équipes à trouver la faille. L'Espagne conserve deux longueurs d'avance en tête du groupe.