UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

EURO U21, chiffres et records

Toutes les stats historiques officielles de l'EURO des moins de 21 ans et celui des moins de 23 ans.

L'Espagne a égalé le record du nombre de titres en 2019
L'Espagne a égalé le record du nombre de titres en 2019 AFP via Getty Images

Palmarès

Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA
Phases finales à 12
2019 : Espagne 2-1 Allemagne (organisateur(s) : Italie et Saint-Marin)2017 : Allemagne 1-0 Espagne (Pologne)

EURO 2021 U21, les engagés
EURO 2021 U21, les engagés

Phases finales à 8 (avec phase de groupes)
2015 : Suède 0-0, 4-3 t. a. b. Portugal (République tchèque)
2013 : Espagne 4-2 Italie (Israël)
2011 : Espagne 2-0 Suisse (Danemark)
2009 : Allemagne 4-0 Angleterre (Suède)
2007 : Pays-Bas 4-1 Serbie (Pays-Bas)
2006 : Pays-Bas 3-0 Ukraine (Portugal)
2004 : Italie 4-0 Serbie-et-Monténégro (Allemagne)
2002 : République tchèque 0-0, 3-1 t. a. b. France (Suisse)
2000 : Italie 2-1 République tchèque (Slovaquie)

Phase finale à 8 (élimination directe)
1998 : Espagne 1-0 Grèce (Roumanie)

Phase finale à 4 (élimination directe)
1996 : Italie 1-1, 4-2 t. a. b. Espagne (Espagne)
1994 : Italie 1-0 a.p. Portugal (France)

Finales en aller-retour
1992 : Italie 2-1 (tot.) Suède
1990 : Union soviétique 7-3 (tot.) Yougoslavie
1988 : France 3-0 (tot.) Grèce
1986 : Espagne 3-3 (tot.), 3-0 t. a. b. Italie
1984 : Angleterre 3-0 (tot.) Espagne
1982 : Angleterre 5-4 (tot.) Allemagne de l'Ouest
1980 : Union soviétique 1-0 (tot.) Allemagne de l'Est
1978 : Yougoslavie 5-4 (tot.) Allemagne de l'Est

Espagne-Italie : les stars des EURO Espoirs
Espagne-Italie : les stars des EURO Espoirs

Championnat d'Europe des moins de 23 ans de l'UEFA

1976 : Union soviétique 3-2 (tot.) Hongrie
1974 : Hongrie 6-3 (tot.) Allemagne de l'Est
1972 : Tchécoslovaquie 5-3 (tot.) Union soviétique

Records par pays

Titres
5 : Italie
5 : Espagne
2 : Angleterre
2 : Allemagne
2 : Pays-Bas
2 : Russie (y compris Union soviétique)

Finales
8 : Espagne
7 : Italie
4 : Allemagne (y compris Allemagne de l'Ouest)
4 : Serbie (y compris Yougoslavie/Serbie-et-Monténégro)
3 : Angleterre

Demi-finales
12 : Italie
10 : Espagne
9 : Angleterre
6 : France
5 : Allemagne (y compris Allemagne de l'Ouest)
5 : Pays-Bas
5 : Suède

Dans le rétro : Pirlo porte l'Italie en 2000
Dans le rétro : Pirlo porte l'Italie en 2000

Matches (qualifications comprises)
250 : Italie
245 : Angleterre
238 : Espagne
218 : France
212 : Allemagne (y compris Allemagne de l'Ouest)
207 : Serbie (y compris Serbie-et-Monténégro/Yougoslavie)
207 : Portugal
205 : Suède
201 : Danemark
199 : Pays-Bas

Buts (qualifications comprises)
501 : Espagne
497 : Allemagne (y compris Allemagne de l'Ouest)
486 : Angleterre
459 : Italie
411 : Portugal
408 : Pays-Bas
407 : Danemark
406 : France

Plus larges victoires

EURO M21 2021 : villes hôtes
EURO M21 2021 : villes hôtes

Qualifications : Espagne 14-0 Saint-Marin (08/02/2005)
Aller-retour : Angleterre 6-1 France (28/02/1984), Allemagne de l'Ouest 5-0 Union soviétique (30/04/1982), Hongrie 5-0 Pologne (26/03/1986), Danemark 5-0 Pologne (11/03/1992)
Phase finale : Angleterre 6-0 Turquie (29/05/2000)

Joueurs

Buts dans un seul match

Qualifications : 5 – Jan Chramosta (République tchèque, contre Andorre, 05/06/2012), Gojko Kačar (Serbie, contre Hongrie, 07/09/2008)

Élimination directe en aller-retour : 4 – Aris Karasavvidis (Grèce, contre Pays-Bas, demi-finale aller, 13/04/1988), Mark Hateley (Angleterre, contre France, quart de finale aller, 28/02/1984)

U21 : les temps forts de la finale et de la victoire espagnole
U21 : les temps forts de la finale et de la victoire espagnole

Phase finale : 3 – Luca Waldschmidt (Allemagne, contre Serbie, 20/06/2019), Marco Asensio (Espagne, contre Macédoine du Nord, 17/06/2017), Jan Kliment (République tchèque, contre Serbie, 20/06/2015), Thiago Alcántara (Espagne, contre Italie, 18/06/2013), Marcus Berg (Suède, contre Belarus, 16/06/2009)

Meilleurs buteurs

Phase finale (depuis l'avènement d'une phase de groupes)
2019 : Luca Waldschmidt (Allemagne) 7
2017 : Saúl Ñíguez (Espagne) 5
2015 : Jan Kliment (République tchèque) 3
2013 : Álvaro Morata (Espagne) 4
2011 : Adrián (Espagne) 5
2009 : Marcus Berg (Suède) 7
2007 : Maceo Rigters (Pays-Bas) 4
2006 : Klaas-Jan Huntelaar (Pays-Bas) 4
2004 : Alberto Gilardino (Italie), Johan Elmander (Suède) 4
2002 : Massimo Maccarone (Italie) 3
2000 : David Jarolím (République tchèque), Igor Tudor (Croatie), Lukáš Došek (République tchèque) 2

Sur toute la compétition (qualifications comprises)
2019 : Dawid Kownacki (Pologne), George Puşcaş (Roumanie) 11
2017 : Patrik Schick (République tchèque) 11
2015 : Saido Berahino (Angleterre) 10
2013 : Rodrigo (Espagne) 12
2011 : Tomáš Pekhart (République tchèque) 10
2009 : Robert Acquafresca (Italie) 8
2007 : Nikita Bazhenov (Russie), Igor Denisov (Russie), Dragan Mrdja (Serbie), Maceo Rigters (Pays-Bas), Theo Walcott (Angleterre) 4
2006 : Klaas-Jan Huntelaar (Pays-Bas) 14
2004 : Alberto Gilardino (Italie) 11
2002 : Ricardo Cabanas (Suisse) 9
2000 : Lampros Choutos (Grèce) 15
1998 : Steffen Iversen (Norvège) 9
1996 : Roy Makaay (Pays-Bas), Ole Gunnar Solskjær (Norvège) 10
1994 : Toni (Portugal) 8
1992 : Peter Møller (Danemark) 9
1990 : Igor Kolyvanov (Union soviétique) 9
1988 : Aristidis Karasavidis (Grèce) 5
1986 : Gianluca Vialli (Italie) 4
1984 : Mark Hateley (Angleterre) 6
1982 : Pierre Littbarski (Allemagne de l'Ouest) 6
1980 : Ramaz Shengelia (Union soviétique) 3
1978 : Vahid Halilhodžić (Yougoslavie) 6

Phases finales (depuis 2000)
7 Marcus Berg (Suède)
7 Luca Waldschmidt (Allemagne)
5 Adrián (Espagne)
5 Saúl Ñíguez (Espagne)

Compétition, qualifications comprises
15 Lampros Choutos (Grèce)
15 Tomáš Pekhart (République tchèque)
15 George Puşcaş (Roumanie)
14 Klaas-Jan Huntelaar (Pays-Bas)
14 Roy Makaay (Pays-Bas)
14 Marcus Ingvartsen (Danemark)
13 Eddie Nketiah (Angleterre)
13 Odsonne Édouard (France)

Matches

Phase finale (depuis 2000)
13 Branislav Ivanović (Serbie/Serbie-et-Monténégro)
11 Dejan Milovanović (Serbie/Serbie-et-Monténégro)
10 Thiago Alcántara (Espagne)
10 Nathaniel Chalobah (Angleterre)
10 David de Gea (Espagne)
10 Nathan Redmond (Angleterre)

Toute la compétition, qualifications comprises
32 James Milner (Angleterre)
29 Jan Polák (République tchèque)
28 Mickaël Landreau (France)
27 Gerard Deulofeu (Espagne)
27 Branislav Ivanović (Serbie/Serbie-et-Monténégro)

Meilleures affluences

Finale : 35 500 spectateurs – Italie contre Espagne (31/05/1996, Barcelone)
Phase finale (hors finales) : 30 000 – Suisse contre Italie (22/05/2002, Bâle)
U21 Élimination directe en aller-retour
: 32 152 – Espagne contre Italie (29/10/1986, Valladolid)
U21 barrage qualificatif
: 42 000 – Turquie contre Allemagne (18/11/2003, Istanbul)
U21 groupes qualificatifs
: 38 763 – Russie contre Serbie (11/09/2018, Nizhniy Novgorod)
U23 : 67 392 – Autriche contre Tchécoslovaquie (15/10/1972, Vienne)