L'ascension de Marco

Sans faire de bruit, Marco Asensio est passé en moins d’un an de simple promesse à joueur clé du Real Madrid. Retour sur l’année de l’ascension d’un joueur désormais lié au Real jusqu’en 2023.

Marco Asensio prolonge au Real Madrid
©AFP/Getty Images

Premier buteur de la saison européenne du Real Madrid, Marco Asensio en a été aussi le dernier face à la Juventus. Arrivé comme promesse au club, il a depuis acquis un statut qui lui permet d’être devenu l’un des hommes clés de Zidane. Au point de prolonger au Real jusqu’en 2023.

Où regarder l'EURO M21 ?   

Son but exceptionnel en finale de Super Coupe de l'UEFA
Son but exceptionnel en finale de Super Coupe de l'UEFA

L’histoire d’Asensio débute véritablement un soir du mois d’août à Trondheim. Premier buteur d’une finale de Super Coupe de l’UEFA au scénario fou, le jeune espagnol revêt ainsi le costume du héros. Après sa grande prestation, Zinédine Zidane ne tarissait alors pas d’éloges sur lui, annonçant qu’il comptait bien sur lui pour la saison et refusant alors de le prêter de nouveau, alors qu’il sortait d’une excellente saison à l’Espanyol.

Un choix de Zidane

Dix mois plus tard, le Français a tenu parole, le jeune international espagnol de 21 ans inscrira son nom sur la feuille des buteurs de la finale de l’UEFA Champions League, devenant alors le plus jeune joueur de la maison blanche à marquer en finale, effaçant ainsi des tablettes un certain Raúl. Conclusion parfaite d’une première saison au Real qui l’aura vu passer de simple promesse à élément clé. Le technicien français va en effet se muer en parfait gestionnaire de son effectif.

Asensio face au Bayern
Asensio face au Bayern

Si tout le monde loue aujourd’hui la stratégie de rotation d’effectif mise en place par ZZ et qui aura permis de conserver la fraicheur de Cristiano Ronaldo jusqu’aux moments décisifs de la saison, celle-ci s’est avérée payante grâce aux prestations de joueurs annoncés un temps remplaçants.

10 buts pour le Real

Parmi eux, Marco Asensio termine sa saison avec un compteur qui affiche 38 apparitions, 10 buts et 4 passes décisives et aura ainsi été essentiel lors des succès en Super Coupe de l’UEFA ou en UEFA Champions League notamment face au Bayern. Convaincant à chaque sortie, il fera une fois encore sortir Zidane de sa réserve lorsque ce dernier affirme "je n’ai pas vu un tel pied gauche depuis Messi" (article en espagnol).

Real Madrid : un dernier trophée ?

Marco Asensio, l'un des joueurs à suivre en Pologne
Marco Asensio, l'un des joueurs à suivre en Pologne©Iñigo Marín

"Nous avons conclu une saison incroyable. Jamais je n’aurais pu rêver une telle année", disait Asensio quelques instants après avoir décroché sa première Ligue des Champions. Après la Super Coupe de l’UEFA, la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA et la Liga, l’international espagnol n’a pourtant pas encore totalement terminé sa récolte de trophées.

Le quintuplé ?

Appelé en moins de 21 ans, Marco Asensio sera l’un des hommes clés de l’Espagne lors du Championnat d'Europe des moins de 21 ans qui débute en fin de semaine également et que sa nation a remporté lors de ses deux dernières apparitions en phase finale. Une compétition dont Asensio devrait être l’une des stars. Histoire de démontrer, s’il le fallait encore, que 2017 est définitivement l’année de son ascension.

Mais, c'est qui Asensio ?

Nom : Marco Asensio
Club :
Real Madrid
Débuts : 27/10/2013 avec Majorque contre le Recreativo Huelva
Poste : milieu offensif
Nationalité : espagnole
Date de naissance : 21 janvier 1996
Pied fort : gauche
Taille : 1,81 m

Né à Palma d'un père espagnol et d'une mère néerlandaise, Asensio rejoint le club voisin de Majorque à l'âge de dix ans et gravit tous les échelons avant de débuter avec l'équipe B en 2003/14. Il fait ses premiers pas en seniors lors d'une défaite 3-1 chez le Recreativo Huelva en octobre 2013 et s'impose très vite dans l'équipe de José Luis Oltra. Asensio aime transmettre le ballon rapidement et a du coffre. En sélection, il a montré qu'il pouvait être décisif en marquant les deux buts de la victoire contre la France en demies de l'EURO des moins de 19 ans 2015. Sa capacité à jouer dans l'axe ou sur un côté – où sa vitesse est un sérieux atout – rappelle l'ailier de Barcelone Pedro Rodríguez, lui aussi souvent impliqué dans les buts importants. Recruté par le Real Madrid en 2015, il passe une saison en prêt à l'Espanyol, termine la saison avec 4 buts et 11 passes décisives et est élu Révélation de l'année en Liga. Il retrouve alors le Real Madrid pour la saison 2016/2017.

VOIR MAINTENANT...

Revoir les buts de la finale Juventus - Real
Revoir les buts de la finale Juventus - Real
Le moment où Sergio Ramos soulève le trophée
Le moment où Sergio Ramos soulève le trophée
Haut