La révélation Nkoudou

Ce jeune ailier, 20 ans, impressionne depuis le début de saison avec l'Olympique de Marseille et avec l'Équipe de France Espoirs.

Georges-Kévin Nkoudou en plein débordement pour les Bleuets face au capitaine de l'Irlande du Nord Cameron Dummigan, le 12 novembre dernier
©Getty Images

Arrivé sur la Canebière l'été dernier en provenance du FC Nantes, Georges-Kévin Nkoudou a explosé sur son côté gauche avec l'Olympique de Marseille mais aussi avec l'équipe de France U21 engagée dans les qualifications pour le Championnat d'Europe 2017 en Pologne.

Déjà sélectionné en U17 puis en U19, il a été rappelé par Pierre Mankowski avec les Espoirs pour la rencontre officielle contre l'Irlande du Nord remportée 1-0 grâce à un but d'Enzo Crivelli à la réception d'un corner distillé par l'ailier marseillais. Trois jours plus tard, ce dernier enchaînait avec son premier but en sélection, un but important pour la France qui ne perdait pas à Skopje et restait dans la course pour la qualification, avec un point de retard sur l'Islande. 

"Il était moins performant quand il a débuté avec nous au printemps mais il monte en puissance. Je le sens bien physiquement, il a le geste plus juste. Il a des progrès à faire, il y a forcément encore du déchet dans son jeu mais il est jeune", saluait Mankowski après les deux matches de novembre.

Nkoudou après l'un de ses 4 buts (2 passes décisives) en UEFA Europa League
Nkoudou après l'un de ses 4 buts (2 passes décisives) en UEFA Europa League©Getty Images

Un but et une passe décisive pour ses deux premiers matches qualificatifs avec la France, il fait fructifier en bleu la confiance dont il dispose actuellement à Marseille de la part de Míchel, l'entraîneur qui a remplacé Marcelo Bielsa, parti à la surprise générale après la première journée de Ligue 1 et la défaite au Vélodrome face au SM Caen (0-1).

L'histoire de ce joueur ayant des origines camerounaise est celle de nombre de jeunes joueurs de la région parisienne (il est né à Versailles), qui passent par la pré-formation du Paris Saint-Germain, mais qui ne parviennent pas à intégrer le centre de formation. Son dribble et sa vitesse, Nkoudou va donc les aguerrir à Nantes à partir de 2011, jusqu'à ce 15 juin 2015, où ce petit gabarit rejoint l'ennemi intime du PSG pour s'y épanouir pleinement.

Bielsa est celui qui avait fait venir Nkoudou mais il a su prouver sa valeur au technicien espagnol qui lui a succédé, grâce à ses débordements et sa bonne relation avec l'attaquant titulaire des Phocéens, l'international belge Michy Batshuayi. Les deux hommes ont largement contribué à qualifier l'OM pour les 16es de l'UEFA Europa League avec quatre buts et deux passes décisives en cinq matches.

"Au-delà des buts qu'il marque, il joue bien. C'est une référence pour l'équipe, il va devenir très important pour nous", déclarait Míchel sur le site officiel du club après la victoire 2-1 contre Groningue en novembre dernier. Un match où Nkoudou avait ouvert le score et réalisé une excellente performance. À nouveau buteur lors du match décisif pour la qualification en République tchèque face au Slovan Liberec, il devra confirmer en début d'année 2016 pour aider Marseille contre l'Athletic Club, son adversaire en 16es de finale, ainsi qu'en Ligue 1 où les hommes du Vélodrome se trouvent dans le ventre mou du classement alors que la trêve approche.

Enfin, il est attendu parmi les leaders des Bleuets les 25 et 28 mars pour les deux prochains matches des éliminatoires de l'EURO 2017 à domicile contre l'ARY de Macédoine et l'Écosse. Il y a à la clé une première qualification de la France à l'EURO depuis 2006.

Haut