Dorna a hâte après le tirage M21

Le sélectionneur polonais Marcin Dorna est prêt à relever le plus grand défi de sa carrière lors de la phase finale de l'EURO M21 2017.

Le sélectionneur polonais Marcin Dorna est déjà très excité à l'idée de disputer la phase finale 2017
©Cyfrasport

"C'est le plus grand défi de ma carrière", expliquait le sélectionneur polonais Marcin Dorna au sujet de la phase finale du Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA, dont le tirage au sort de la phase de qualification a eu lieu à Nyon jeudi.

UEFA.com : Vous étiez présent au tirage, mais cela a dû être différent pour vous vu que la Pologne n'en faisait pas partie...

Marcin Dorna : Totalement – l'adrénaline se faisait beaucoup moins sentir que lors du dernier tirage. Mais je n'ai pas seulement assisté au tirage. Nous avions beaucoup d'autres choses à faire. Nous avons énormément discuté et organisé d'intéressants matches amicaux. Même s'il reste plus de deux ans avant la phase finale, nous avons déjà mis en place notre programme de préparation et ce passage à Nyon nous a beaucoup aidés. Nous nous sommes mis d'accord pour des rencontres amicales face à l'Allemagne, l'Angleterre et la Suède.

UEFA.com : Que ressentez-vous à l'idée de participer à la phase finale M21 en tant que sélectionneur du pays hôte ?

Dorna : C'est le plus grand défi de ma carrière d'entraîneur ; nous parlons ici d'un tournoi très important. Des joueurs tels que Mata, Neuer, Khedira, Özil ont tous pris part et excellé lors de cette compétition. Ce tournoi met aux prises les futures stars du football européen, voire certains noms déjà bien établis. C'est une merveilleuse opportunité pour tout sélectionneur que d'affronter de tels joueurs dans son propre pays.

UEFA.com : La Pologne n'est pas qualifiée pour la phase finale 2015 en République tchèque. Cela vous motive-t-il encore plus pour l'édition 2017 ?

Dorna : C'est déjà un énorme événement pour les raisons citées précédemment. Quand vous affrontez de grandes équipes, vous voulez tout faire pour prouver que vous êtes à leur niveau. Bien sûr, notre dernière campagne de qualification nous a fait mal, mais nous devons l'oublier. Un très grand tournoi nous attend, une superbe opportunité pour le football polonais. Nous avons très bien (co)organisé l'UEFA EURO 2012, et l'EURO 2017 représente une nouvelle occasion de promouvoir la Pologne et d'accueillir la crème du football européen.

Haut