L'Espagne lance sa campagne de qualification M21

Tenante du titre, l'Espagne et les trois autres demi-finalistes en Israël lancent leur campagne de qualification jeudi. UEFA.com fait le point sur les groupes.

Sur les 23 joueurs de l'Espagne titrée en 2013, sept sont éligibles pour cette édition, notamment Isco
©Getty Images

L’Espagne, tenante du Championnat d’Europe des moins de 21 ans de l’UEFA, et les trois autres demi-finalistes en juin en Israël débutent leur parcours de qualification pour l’édition 2015 en République tchèque à l’occasion de la première série de matches jeudi.

La plupart des prétendants au sein des 10 groupes ont déjà disputé trois rencontres de qualification mais sir les huit équipes qui ont participé à la phase finale 2013, seule la Russie, victorieuse d’Andorre 3-0 dans le Groupe 2, a lancé sa campagne.

Les dix vainqueurs de groupe et les quatre deuxièmes possédant le meilleur bilan face aux équipes classées première, troisième, quatrième et cinquième de leur groupe se qualifieront pour les barrages qui attribueront, à l’automne 2014, les billets restants pour la phase finale aux côtés de la République tchèque.

Groupe 1
L’Angleterre, éliminée en phase de groupes en Israël, possède un nouveau sélectionneur en la personne Gareth Southgate et vise une cinquième qualification consécutive. Elle reçoit la Moldavie jeudi, jour où la Lituanie, qui compte sept points en trois rencontres, accueille la Finlande, qui possède quatre points et compte un match en moins. Le lundi suivant, l’Angleterre se déplace en Finlande avant Moldavie-Pays de Galles le lendemain.

Groupe 2
Trois équipes possèdent toujours un bilan parfait : la Bulgarie après deux rencontres et la Russie et le Danemark, qui n’ont disputé qu’une rencontre. Les six équipes du groupe jouent vendredi, la Russie recevant la Slovénie, qui n’a toujours pas marqué le moindre point, la Bulgarie affrontant l’Estonie, deuxième, et le Danemark défiant Andorre. La Russie et la Bulgarie seront opposées quatre jours plus tard à Moscou, alors que le Danemark se déplacera en Slovénie.

Groupe 3
Les Pays-Bas ont été battus en demi-finale par l’Italie lors de l’édition 2013 et lancent leur campagne jeudi face à l’Écosse qui, comme la Slovaquie, a déjà battu le Luxembourg, opposé cette fois à la Géorgie. Lundi prochain, les Néerlandais se rendront au Luxembourg et la Slovaquie, battue par les Jong Oranje en barrages 2013, affrontera la Géorgie.

Groupe 4
L’Espagne vise un troisième titre de rang mais doit d’abord se qualifier et trois équipes, la Bosnie-Herzégovine, la Hongrie et l’Autriche, ont toutes pris trois points en battant l’Albanie. L’Espagne aura un premier match compliqué en Autriche jeudi avant de recevoir l’Albanie quatre jours plus tard à Logroño. La Bosnie-Herzégovine se déplace en Hongrie avant d’accueillir l’Autriche.

Groupe 5
Aucune équipe n’a participé à l’édition 2013 dans ce groupe, et lors des premiers débats, la Croatie et la Lettonie ont confortablement battu le Liechtenstein, qui a perdu ses 30 rencontres dans cette compétition. La Suisse lance sa campagne jeudi en Lettonie mais l’Ukraine devra attendre jusqu’à lundi pour débuter contre la Croatie à Lviv, le jour où la Suisse traversera le Rhin pour défier le Liechtenstein.

Groupe 6
L’Allemagne a été éliminée en phase de groupes en Israël et débute sa campagne 2015 vendredi aux Îles Féroé, qui ont pris un point contre la Roumanie en égalisant en toute fin de match avant de s’incliner contre le Monténégro et la République d’Irlande. Lundi, l’Allemagne se rendra en Irlande, jour où le Monténégro défie la Roumanie.

Groupe 7
Ce groupe ne compte aucun participant à la phase finale 2013 mais la Pologne occupe la tête grâce à ses succès à domicile sur Malte et la Turquie. Vendredi, la Pologne se déplace pour la première fois, en Suède, alors que la Turquie et Malte sont opposés. La Grèce débute mardi prochain contre Malte alors que la Turquie affrontera la Suède.

Groupe 8
La Norvège a créé la surprise en atteignant les demi-finales en Israël, et ces deux nations font partie de ce groupe aux côtés du Portugal, l’unique rencontre de ce groupe jusqu’ici ayant débouché sur un match nul et vierge entre l’Azerbaïdjan et l’Ancienne République yougoslave de Macédoine. Seuls trois matches ont lieu ce mois-ci, dont deux disputés par la Norvège, en déplacement au Portugal jeudi et devant l’ARYM mardi prochain. Israël affronte l’Azerbaïdjan dimanche.

Groupe 9
L’Italie, quintuple vainqueur, s’est inclinée dans une finale de grande qualité face à l’Espagne en juin et débute sa quête de sixième titre à domicile face à la Belgique jeudi. Ce soir-là, la Serbie reçoit Chypre, qui a disputé deux rencontres jusqu’ici, s’inclinant 2-0 en Belgique mais l’emportant 3-0 sur l’Irlande du Nord. Chypre affronte l’Italie lundi prochain alors que l’Irlande du Nord se déplace en Belgique.

Groupe 10
L’Islande, qui s’est qualifiée en 2011, impose son rythme dans ce groupe après avoir battu le Belarus à domicile et à l’extérieur et l’avoir emporté en Arménie. Le Kazakhstan a quant à lui décroché un succès 1-0 à l’extérieur au Belarus et a concédé une défaite sur le même score en Arménie. La France n’a pas encore joué, mais elle débute jeudi à domicile face au Kazakhstan avant de se rendre au Belarus lundi prochain dans le but de mettre un terme à une série de non-qualifications remontant à 2006. Le lendemain, l’Islande cherchera une quatrième victoire face au Kazakhstan.

Haut