Quelques chiffres avant la finale Espoirs

Trois joueurs ont remporté la Coupe du Monde, l'EURO M21 et l'EURO, des cartons rouge et des séances de tirs au but... UEFA.com ouvre la boîte à stats.

Juan Mata est l'un des trois joueurs champion du monde, champion d'Europe des vainqueurs de l'EURO M21
©Getty Images

Statistiques M21 (matches de compétition)

Champions (organisateurs)
2011 : Espagne (Danemark) *
2009 : Allemagne (Suède) *
2007 : Pays-Bas (Pays-Bas) *
2006 : Pays-Bas (Portugal) *
2004 : Italie (Allemagne) *
2002 : République tchèque (Suisse) *
2000 : Italie (Slovaquie)
1998 : Espagne (Roumanie)
1996 : Italie (Espagne)
1994 : Italie (France)
1992 : Italie
1990 : URSS
1988 : France
1986 : Espagne
1984 : Angleterre
1982 : Angleterre
1980 : URSS
1978 : Yougoslavie

* forme actuelle

Avant 1992, les finales étaient jouées en match aller-retour

Statistiques en finale

• Laurent Blanc a été le premier joueur à réussir un triplé EURO M21 (1988), Coupe du Monde de la FIFA (1998) et Championnat d'Europe de l'UEFA (2000). Les deux Espagnols Juan Mata et Javi Martínez l'ont imité après avoir remporté la Coupe du Monde en 2010 les M21 au au Danemark en 2011 et l'UEFA EURO 2012.

• Depuis que la finale se joue sur un seul match, deux d'entre elles ce sont décidées aux tirs au but. L'Italie l'a emporté cinq à quatre en 1996 contre l'Espagne qui organisait le tournoi. La République tchèque a fait de même sur le score de trois buts à un contre la France en 2002 après la seule finale qui s'est terminée sans but marqué.

• En 1994, la finale s'est jouée en prolongation. Le remplaçant Pierluigi Orlandini a marqué le but de la victoire pour l'Italie contre le Portugal à la 97e minutes.

• Depuis le changement de format en 1992-94, l'Italie a remporté les quatre finales qu'elle a discutées. Les seuls autres pays à avoir remporté plus d'une fois la finale sont l'Espagne et les Pays-Bas.

• Il y a six ans, et les Pays-Bas sont passés très proches de devenir la première équipe a remporté la compétition à domicile depuis l'arrivée du nouveau format en 1994. Jusqu'à cette date, la finale se jouait par match aller-retour. L'Espagne est également passée très près du sacre à domicile en 1996.

• Il y a eu des victoires par trois buts des cas dans quatre des cinq dernières finales. En 2007, les buts signés Otman Bakkal, Ryan Babel, Maceo Rigters et Luigi Bruins ont permis aux Pays-Bas de s'imposer quatre buts à un.

• Pas moins de sept cartons rouges ont été distribués en finale quand cette dernière se jouait sur un seul match. Le Serbe Aleksandar Kolarov a été le dernier puni de cette manière, c'était en 2007.

• Andrea Pirlo, Klaas-Jan Huntelaar et Sandro Wagner sont les seuls joueurs à avoir marqué deux fois en finale depuis 1994. Avant cela, Gary Owen (Angleterre, 1982), Franck Sauzée (France, 1988) et Andrei Sidelnikov (URSS, 1990) en tous marqués de fois dans l'un des deux matches de la finale qui se jouait alors en aller-retour.

• Vahid Halilhodžić (Yougoslavie, contre l'Allemagne de l'Est en 1978) et Pierre Littbarski (pour l'Allemagne de l'Ouest contre l'Angleterre en 1982) sont les seules à avoir marqué des triplés en finale.

• Dix joueurs ont remporté le Championnat d'Europe des moins de 21 ans à deux reprises : Danny Thomas (Angleterre, 1982 et 1984), Dario Marcolin et Roberto Muzzi (Italie 1992, 1994), Fabio Cannavaro et Christian Panucci (Italie, 1994, 1996) et Kenneth Vermeer, Arnold Kruiswijk, Daniël de Ridder, Ron Vlaar et Haris Medunjanin (Pays-Bas, 2006, 2007).

Haut