UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Gabbiadini, digne membre de sa famille

Manolo Gabbiadini s'est montré impressionnant en Israël au sein de l'attaque italienne. Et il n'est pas le seul de sa famille à disputer l'EURO cet été.

Manolo Gabbiadini s'est entretenu avec UEFA.com à Herzliya
Manolo Gabbiadini s'est entretenu avec UEFA.com à Herzliya ©UEFA.com

Marquer semble faire partie de l'ADN de l'attaquant des Espoirs italiens Manolo Gabbiadini. Auteur de deux buts déjà en Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA, il n'est pas le premier membre de sa famille à évoluer sur la scène internationale. En effet, sa grande sœur Melania fait partie de l'équipe d'Italie qui se prépare à disputer le Championnat d'Europe féminin de l'UEFA.

Melania est la capitaine de l'ASD CF Bardolino Verona et une star de la Nazionale. Et son frère commence à suivre ses traces. "Elle a été très importante pour moi", dit-il au micro d'UEFA.com lors d'une interview à l'hôtel de l'Italie à Herzliya. "Elle est comme moi, très discrète et elle ne me donne pas beaucoup de conseils car elle sait que j'ai la bonne attitude pour réussir."

"J'ai une excellente relation avec ma sœur, comme avec mes parents et mon autre sœur évidemment", ajoute-t-il. "Nous sommes une famille unie et j'en suis reconnaissant."

Si Gabbiadini affirme vouloir posséder la "vitesse et l'intelligence de sa sœur", il n'est pas non plus mauvais. Le garçon de 21 ans est l'un des joueurs les plus prometteurs de l'équipe de Devis Mangia. En effet, avec 11 buts au compteur pour les Azzurrini, seuls Alberto Gilardino et Andrea Pirlo ont mieux fait.

Gabbiadini a fait ses premiers pas en équipe A d'Italie contre l'Angleterre, en août dernier, mais il dit garder les pieds sur terre. "Je n'ai que 21 ans donc si je pense que j'ai déjà réussi, j'ai tout faux", affirme le jeune homme qui dit apprendre de Diego Milito, Zlatan Ibrahimović et Edinson Cavani. "Le principal, c'est d'être bon avec l'équipe et de gagner. C'est bien si j'arrive à marquer, mais ce n'est pas un problème dans le cas contraire."

En tout cas, il vient de passer une saison impressionnante au Bologna FC, où il est prêté par la Juventus : il a marqué six buts en 30 matches de Serie A. Et en Israël, il a donc inscrit deux buts, à ajouter aux six des éliminatoires.

S'il admet vivre "une expérience indescriptible", il en veut toujours plus, c'est-à-dire une sixième couronne M21 pour son pays. "Nous travaillons sur ce projet de l'EURO depuis deux ans, donc nous avons beaucoup d'espoir. Nous voulons bien faire", dit-il. À ce rythme-là, sa grande sœur Melania aura un exemple à suivre en Suède le mois prochain.