Capel admet que l'Espagne a eu chaud

Vainqueur à l'arraché dans sa demi-finale contre le Belarus et passé tout près de l'élimination, l'Espagne de Diego Capel avoue son soulagement.

Capel admet que l'Espagne a eu chaud
Capel admet que l'Espagne a eu chaud ©UEFA.com

Le parcours de l'Espagne dans ce Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA avait jusque-là été sans heurt, mais les Ibériques se sont fait peur en demi-finale contre le Belarus avant d'arracher leur qualification en prolongation (1-1, 3-1 a.p.).

Ce sont les remplaçants espagnols qui ont fait la différence, et notamment Diego Capel, passeur décisif sur la tête d'Adrián à la 105e minute. "La vérité, c'est que ce match a été très difficile", déclarait-il. "L'équipe a bien fait le boulot. Après l'égalisation, on a dominé et on les a tués psychologiquement."

"Pour être honnête, on est très contents", déclarait l'ailier du Sevilla FC. "Tous les joueurs ont travaillé dur pour arriver là. La qualification pour les J.O. était un objectif important, et maintenant nous espérons remporter le titre et ramener le trophée en Espagne."

Jeffren a fait mouche à la 113e minute pour le but du 3-1. "Après qu'ils ont marqué le premier but, ils n'ont cessé de reculer", a déclaré le joueur de 23 ans, dont le centre pour Adrián à une minute de la fin a sauvé la mise aux Espagnols. "Nous sommes parvenus à décrocher la prolongation et nous avons fait ce que nous savons faire de mieux. À partir de là, ça s'est bien passé."