Le Danemark hanté par les occasions manquées

Le Danemark a payé le prix fort pour les occasions manquées contre l'Islande, qui lui ont valu l'élimination de l'EURO M21, reconnaît Mike Jensen.

L'attitude de l'arrière gauche Nicolai Boilesen résume la frustration des Danois
L'attitude de l'arrière gauche Nicolai Boilesen résume la frustration des Danois ©Getty Images

Mike Jensen rumine encore les occasions manquées par le Danemark, pays organisateur du Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA, éliminé par l'Islande après un match haletant à Aalborg.

Avec la défaite du Belarus face à la Suisse, les Danois n'avaient besoin que d'un point pour jouer les demi-finales, mais ils se sont inclinés 3-1 dans un match où les occasions de buts fusaient des deux côtés : 17 tentatives pour les Islandais contre... 26 pour les Danois qui n'en ont cadré que huit. C'était déjà leur point faible contre la Suisse. Le Danemark termine ainsi dernier du Groupe A.

Jensen, le milieu du Brøndby IF, reconnaît : "Nous n'avons pas été assez bons avec le ballon. On n'a pas contrôlé le match comme la dernière fois, mais notre plus gros problème, c'était surtout devant les buts. Et c'était le cas de toute l'équipe, pas seulement des attaquants. On n'était pas assez tranchants." Le milieu de terrain Christian Eriksen confirme : "C'est la raison pour laquelle nous ne nous sommes pas qualifiés, nous avons eu tellement d'occasions mais nous n'avons pas trouvé le cadre."

Mike Jensen ajoute que le Danemark n'a pas répondu aux attentes : "Il faut être honnête et dire qu'on n'a pas été à la hauteur de ce qu'on attendait de nous-mêmes", indique le joueur de 23 ans. "On a très bien joué contre le Belarus (victoire 2-1), et on était la deuxième meilleure équipe du groupe. C'est pour ça qu'on est si déçus de ne pas être qualifiés."

Mikkel Andersen, le portier de la sélection auteur d'une grande parade en première mi-temps, ne trouve aucun motif de consolation : "L'émotion de l'élimination de ce tournoi efface tout le reste. Pour être honnête, je ne pense pas à cet arrêt, je suis dévasté par l'élimination". Le portier du Reading FC cherche tout de même les points positifs : "C'était fantastique de faire partie de cela et il faut saluer le peuple danois et tous les spectateurs dans les stades ou devant leur télé, ils nous ont apporté un grand soutien. C'était fantastique."

Haut