Les Anglais déjà dans leur match

Après avoir bien négocié le match contre l'Ukraine, l'Angleterre et son gardien Frank Fielding attendent la République tchèque.

Frank Fielding a été déterminant face à l'Ukraine
Frank Fielding a été déterminant face à l'Ukraine ©Action Images

Pour le gardien de l'Angleterre Frank Fielding, le dernier match du Groupe B contre la République tchèque dimanche fait figure de quart de finale. Le vainqueur sera qualifié pour les demi-finales.

Fielding a dû s'interposer à maintes reprises mercredi soir lors du 0-0 avec l'Ukraine, et son arrêt de la 82e minute face à Denys Garmash a été déterminant. "L'Ukraine est une très très bonne équipe", a déclaré le portier du Derby County FC. "C'était un match très différent de celui contre l'Espagne, et ils nous ont bien gênés. Ils ont eu des occasions, nous aussi, personne n'a pu concrétiser alors il faudra le faire dimanche."

L'Angleterre ne marque pas beaucoup de buts (1 dans la compétition), mais n'en concède pas non plus (un seul sur coup franc face à l'Espagne). "Défensivement, on est bien. Les gars se sont bien battus encore ce soir, et maintenant il faut être pêt pour dimanche."

La République tchèque a perdu 2-0 face à l'Espagne mercredi, mais reste devant les Anglais au classement grâce à sa victoire 2-1 face à l'Ukraine. Ce qui veut dire que les hommes de Stuart Pearce ont besoin des trois points pour se qualifier pour une troisième demi-finale consécutive. "C'est comme un quart de finale pour nous maintenant", a poursuivi Fielding (23 ans). "Ils n'ont besoin que d'un point et nous trois. On va assister à un grand match."