Une expérience inestimable pour les stars de demain

Andrea Pirlo, Raúl González, Luís Figo, Laurent Blanc, Petr Čech... La liste des joueurs qui ont pris leur envol lors du Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA est longue.

Andrea Pirlo après un but marqué pour l'Italie
Andrea Pirlo après un but marqué pour l'Italie ©Getty Images

Andrea Pirlo, Raúl González, Luís Figo, Laurent Blanc, Petr Čech... La liste des joueurs qui ont pris leur envol lors du Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA est longue.

Expérience
La compétition a changé de format plusieurs fois depuis sa création en 1978, mais son but reste le même : offrir aux jeunes joueurs une plate-forme pour afficher leur talent et les préparer à l'avenir. À l'approche du coup d'envoi de l'EURO M21 2009 en Suède, l'objectif est le même. Tandis que tous les entraîneurs veulent remporter ce trophée, le simple fait de disputer ce tournoi est une expérience inestimable.

Héritage
Pour le manager de l'Angleterre, Stuart Pearce, les leçons que l'on tire à l'issue d'une telle compétition peuvent avoir un impact sur l'équipe A des années à venir. "Il faut gagner des choses chez les jeunes pour connaître le succès en équipe A", a-t-il déclaré à uefa.com. "C'est une expérience fantastique qui va aider les jeunes joueurs. Ils savent que la route qui mène des Espoirs à l'équipe A n'est pas si longue."

Développement
Les fans des huit pays en compétition vont garder un œil attentif sur la progression de leur équipe, et comme l'indique Nemanja Vidić, défenseur serbe du Manchester United FC, le succès de se mesure pas aux simples résultats. "Les attentes sont toujours importantes pour les M21 et les équipes de jeunes", déclare-t-il à told uefa.com. "Je pense que le plus important pour les joueurs, c'est qu'ils sont ici pour apprendre et devenir de grands joueurs. Le plus important, c'est ce qui vient après les Espoirs. C'est important de gagner des trophées et d'être le meilleur, mais il faut aussi permettre aux joueurs de se développer."

Talents
Et c'est bien ce que fait l'EURO Espoirs depuis 1978. À chaque édition, un nouveau talent émerge. Le dynamisme de Royston Drenthe a offert la victoire aux Pays-Bas en 2007. Cette même année, il signait au Real Madrid CF. Avant lui, Klaas Jan Huntelaar (Pays-Bas, 2006), Alberto Gilardino (Italie, 2004), Petr Čech (République tchèque, 2002) et Andrea Pirlo (Italie, 2000) s'étaient révélés lors de campagnes triomphantes. Et avec des joueurs comme Theo Walcott, Marcus Berg, Bojan Krkić, Mesut Özil, Sergei Kryvets, Mario Balotelli, Tim Sparv et Gojko Kačar, les stars de 2009 sont prêtes à briller en Suède.

Les meilleurs joueurs des phases finales précédentes :

2007: Royston Drenthe 2006: Klaas Jan Huntelaar
2004: Alberto Gilardino
2002: Petr Čech
2000: Andrea Pirlo
1998: Francesc Arnau
1996: Fabio Cannavaro
1994: Luís Figo
1992: Renato Buso
1990: Davor Šuker
1988: Laurent Blanc
1986: Manuel Sanchís
1984: Mark Hateley
1982: Rudi Völler
1980: Anatoli Demianenko
1978: Vahid Halilhodžić