Le capitaine des Espoirs finlandais y croit

Tim Sparv, le capitaine de la Finlande, prévient ses illustres adversaires du Groupe B que son équipe "n'abandonne jamais", en confiant à uefa.com que "personne ne s'attend à ce que nous nous qualifions, sauf nous".

La Finlande a fêté sa qualification pour l'EURO Espoirs de cet été
La Finlande a fêté sa qualification pour l'EURO Espoirs de cet été ©Jussi Eskola/www.palloliitto.fi

Tim Sparv, le capitaine des Espoirs de la Finlande, prévient ses illustres adversaires du Groupe B que son équipe "n'abandonne jamais", en confiant à uefa.com que "personne ne s'attend à ce que nous nous qualifions, sauf nous".

Un tirage difficile
Les Finlandais n'ont pas été épargnés par le sort pour leur première participation à une phase finale du Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA : ils retrouveront en effet dans leur Groupe B l'Angleterre, l'Allemagne et l'Espagne. Sparv déclare : "Nous sommes les outsiders, c'est clair. Mais ça nous convient, car personne ne s'attend à ce que nous nous qualifions, sauf nous."

Une équipe persévérante
La Finlande s'est qualifiée pour l'EURO suédois en battant l'Autriche aux tirs au but en barrages. "Nous avions perdu le match aller 2-1 à l'extérieur, puis quand ils ont ouvert le score [en Finlande], tout le monde pensait que c'était terminé pour nous", raconte le milieu de terrain du Halmstads BK. "À dix minutes de la fin, on était toujours menés au score, mais [Jussi Vasara] est entré et il a inscrit un doublé. Nous ne devons jamais l'oublier : même si la situation semble difficile, nous ne devons jamais abandonner."

L'essor finlandais
Le capitaine des Espoirs finlandais parle "d'humilité" devant la tâche qui l'attend, mais affirme que son équipe a fait "le plein de confiance" en se qualifiant, et pense pouvoir compter sur un public nombreux à Halmstad et Göteborg. "Récemment, notre équipe nationale a tenu l'Allemagne en échec 3-3, nous nous sommes qualifiés pour l'EURO M21, et les équipes nationales junior se portent bien aussi", décrit-il. "Le football finlandais vit un vrai boom : espérons que ça continue."

La star, c'est l'équipe
"J'espère que l'équipe fera un bon EURO", poursuit le jeune joueur (21 ans). "Si on veut avoir des chances de se qualifier, il faudra que toute l'équipe brille ensemble à tous les matches. Nos stars ? Ce sont peut-être les joueurs qui évoluent à l'étranger, comme Perparim Hetemaj et Berat Sadik. Ils doivent bien jouer si nous voulons avoir une chance. Mais notre plus grande force, c'est notre collectif et notre unité."