Éradiquons la pandémie de COVID-19 en suivant les cinq gestes barrières de l'Organisation mondiale de la santé et de la FIFA pour contribuer à freiner la diffusion de la maladie.
 

1. Lavez-vous fréquemment les mains 2. Toussez ou éternuez dans votre coude 3. Ne vous touchez pas le visage 4. Évitez les contacts proches 5. Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

Tous les détails >

La Suisse ne baisse pas les bras

La Suisse se prépare à disputer son match décisif contre les Pays-Basle 9 septembre, dans le Groupe 5 des éliminatoires de l'EURO M21, en l'absence de plusieursjoueurs clés.

Le jeune gardien suisse Yann Sommer
Le jeune gardien suisse Yann Sommer ©UEFA.com

Absents de marque
L'équipe de Pierre-André Schürmann est menée de deux points par les Néerlandais. Si le tenant du titre ne s'impose pas face à la Norvège vendredi prochain, les Suisses pourront s'emparer de la première place du groupe et se qualifier pour les barrages - à condition de remporter leur dernier match. Il va cependant falloir faire sans Julian Esteban, Jonas Elmer et Eren Derdiyok, blessés. De plus, Valentin Stocker, Gelson Fernandes, Johan Vonlanthen, Johan Djourou et Almen Abdi joueront avec l'équipe nationale A pour l'ouverture des qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA. Il reste cependant une bonne partie du onze de départ du 23 mai (victoire 1-0 contre les Pays-Bas), dont le buteur Claudio Lustenberger et le gardien Yann Sommer.

Le groupe suisse
Au but : David Gonzales (FC Sion), Yann Sommer (FC Vaduz).

En défense : Heinz Barmettler (FC Zürich), Beg Ferati (FC Basel 1893), Jérôme Thiesson (FC Wil 1900), Kay Voser (Grasshopper-Club), Claudio Lustenberger (FC Luzern), Stefan Glarner (FC Thun), Patrick Baumann (FC Concordia Basel).

Au milieu : Didier Crettenand (FC Sion), Blerim Dzemaili (Bolton Wanderers FC), Shkelzen Gashi (AC Bellinzona), Fabian Lustenberger (Hertha BSC Berlin), Jocelyn Roux (AC Bellinzona), Stephan Andrist (FC Thun).

En attaque : Moreno Costanzo (FC St. Gallen), Frank Feltscher (US Lecce), Adrian Nikci (FC Zürich).

Haut