Les grands à la fête, sauf la France

L'Italie, les Pays-Bas et le Portugal se sont imposés hier chez les Espoirs. La Suède a accroché la France.

Championne d’Europe des moins de 21 ans de l’UEFA, l'Italie a passé une très bonne soirée face à la Russie, alors que d'autres prétendants à la phase finale de 2006 s'affrontaient dans le cadre de matches amicaux.

Pagano marque le but de la victoire
L'Italie, première du Groupe 5 avec quatre victoires en autant de matches, s'est imposée 2-1 face à la Russie à Olbia. Après avoir ouvert le score à la 39e minute sur un penalty d'Alberto Aquilani, les Italiens étaient rejoints à la 54e, sur un penalty transformé par Ivan Saenko, avant que Biagio Pagano, de l'UC Sampdoria, n'inscrive le but de la victoire neuf minutes plus tard.

Les Pays-Bas s'imposent en Angleterre
Devant 33 184 supporteurs au Pride Park de Derby, un record, les Espoirs anglais se sont inclinés 2-1 face aux Pays-Bas. Cette défaite leur vaut également de perdre la place de leader du Groupe 6, au bénéfice de l'Allemagne qui a dominé le Pays de Galles dans un des quatre matches de compétition de la soirée. Les Néerlandais ouvraient la marque à la 19e minute grâce à Collins John, qui évolue au Fulham FC, avant qu'Eldridge Rojer n'inscrive une tête huit minutes avant la pause. Les supporteurs anglais devaient attendre une réduction du score tardive de Leroy Lita, entré en cours de jeu, pour pouvoir enfin sourire.

Doublé portugais pour Almeida
Le Portugal est le seul pays à aussi avoir remporté ses quatre premiers matches de qualification. Les Portugais ont confirmé leur bonne forme en s'imposant 2-0 face à la République d'Irlande à Rio Maior. Ils ont profité d'un doublé de Hugo Almeida, l'attaquant du Boavista FC, qui frappait à la 15e puis à la 31e minute, sur deux passes décisives superbes de Ricardo Quaresma, le joueur du FC Porto.

La France en demi-teinte
Leader du Groupe 4, l'équipe de France a remporté trois victoires en qualification. Les Bleuets ont pourtant été tenus en échec par la Suède, sur le score de 1-1, à La Roche-sur-Yon. Jimmy Briand avait ouvert le score à la 70e minute, mais Andrea Dahl égalisait pour les Suédois à dix minutes du coup de sifflet final.

Matches nuls à Chypre
La Roumanie, leader du Groupe 1, a dû se contenter d'un résultat nul et vierge face à Slovaquie. Le match s'est déroulé à Larnaca (Chypre) par un temps froid. Le Slovaque Roman Konecin recevait son second carton jaune de la soirée à la 89e minute, et quittait donc son équipe, qui s'était pourtant montrée toute à son avantage en seconde période, dans un match par ailleurs équilibré. De son côté, Chypre n'a pu faire mieux que 3-3 face à la Hongrie.

Déferlante slovène
La Slovénie a beau avoir sept points de retard sur l'Italie dans le Groupe 5, elle n'en a pas moins connu une belle soirée en s'imposant 6-1 face à la Pologne. L'Ecosse, qui est juste derrière la Pologne dans le Groupe 6, s'est inclinée 2-1 à Belfast contre l'Irlande du Nord. Shaun Maloney donnait l'avantage aux visiteurs à la 36e minute, mais Chris Brunt égalisait sur un superbe coup franc. Sam Morrow, qui joue dans l'équipe écossaise du Hibernian FC, entrait alors sur la pelouse pour donner la victoire aux Irlandais à l'heure de jeu.

Malte triomphe
Malte a fait oublier son statut de lanterne rouge du Groupe 8 en s'imposant 2-1 contre la Norvège à Korradino. Le tir lobé d'André Schembri et le penalty transformé par Cleaben Frendo en deuxième mi-temps ont eu raison de l'adversaire nordique, même si la Norvège réduisait le score par l'intermédiaire d'Arne Walde. Ce résultat confirme la belle victoire maltaise 3-1 sur l'Italie le mois dernier, en moins de 20 ans.