Reprise du jeu : l'UEFA se prépare pour le retour en toute sécurité de ses compétitions d'élite.
En savoir plus >

Zlatan : "Les mots me manquent"

Toute la Suède fête après le titre remporté par son équipe des moins de 21 ans en République tchèque mardi soir. Réactions variées.

Journaux suédois mercredi matin, au lendemain du sacre
Journaux suédois mercredi matin, au lendemain du sacre ©UEFA.com

Johan Esk, dans "Dagens Nyheter" 
C'est la première fois depuis 1948 qu'une équipe masculine suédoise remporte un tournoi majeur. Nous risquons d'attendre encore longtemps avant que cela ne se reproduise, et c'est l'une des nombreuses raisons pour lesquelles les joueurs d'Håkan Ericson méritent d'être reçus comme des rois lors de leur arrivée au Kungsträdgården (Jardin du roi) mercredi. Ce groupe M21 a montré à toutes les autres sélections nationales suédoises tous sports confondus ce qu'était un travail d'équipe.

Erik Niva, dans "Sportbladet"
Une équipe suédoise ne connaît aucune limite. Quelle sera la prochaine destination ? Paris l'été prochain ? Rio de Janeiro ? Peu importe. Ce qui compte, c'est de savoir que nous pouvons le faire. Ce titre le prouve.

Mathias Lühr, dans "Expressen"
Au cours de cette soirée, la Suède a prouvé qu'elle pouvait faire des miracles. Cette équipe a réalisé quelque chose au-delà du mesurable. Il ne faut surtout pas gâcher ça. Il faut tirer le meilleur de cette équipe, d'une équipe qui sait ce que ça fait de remporter un titre majeur.

Zlatan Ibrahimović
Yeeeeeeees ! Fantastique ! Exceptionnel ! Les mots me manquent. Le Bragdguld est à vous. (Le Bragdguld est un trophée remis chaque année à un sportif ou une équipe suédoise particulièrement méritant)

Jan Vacek, dans "Czech daily Sport"
Arrivés dans l'ombre de l'Allemagne, le Danemark et le Portugal, les Suédois ont survolé la phase de groupes et battu les Danois dans le dernier carré pour finalement prendre le meilleur sur le Portugal aux tirs au but.

Premier sacre pour la Suède
Premier sacre pour la Suède

Haut