L'Espagne un peu trop tard

Finlande 0-2 Espagne
Marc Torrejón et Pedro León offrent la victoire à l'Espagne, mais le nul entre l'Allemagne et l'Angleterre élimine les Espagnols.

Malgré leur victoire, les Espagnols quittent la compétition
©Getty Images

L'Espagne s'est imposée 2-0 face à la Finlande, déjà éliminée, au Gamla Ullevi, mais quitte le Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA.

Coups de pied arrêtés
Les chances qu'avait l'Espagne de prendre la deuxième place du Groupe B à l'Allemagne étaient minces. Il fallait battre la Finlande, espérer que l'Allemagne perde face à l'Angleterre et marquer quatre buts. Mais l'Allemagne et l'Angleterre faisaient match nul et l'Espagne était éliminée. Éliminée certes, mais pas sans se battre. Les Espagnols marquaient deux fois sur coup de pied arrêté. La première fois à la 29e minute, Marc Torrejón profitait d'un mauvais renvoi de la défense finlandaise pour ouvrir le score. Puis, Pedro León, remplaçant de Bojan Krkić dans le onze de départ, inscrivait le deuxième but sur un joli coup franc bien travaillé. L'Espagne ne s'arrêtait pas là, et même si elle avait marqué dix buts, l'issue aurait été la même.

Jurado blessé
Le sélectionneur finlandais Markku Kanerva avait passé la majeure partie de l'échauffement à parler à son défenseur Tuomo Turunen, peut-être parce qu'il s'attendait à de nombreux assauts espagnols. Mais au contraire, ce sont les Finlandais qui dominaient l'entame de match, passant le ballon avec calme, mais ne parvenant pas à concrétiser. Côté espagnol, José Manuel Jurado se blessait à la cheville à la 18e minute, et toute l'équipe entrait finalement dans la partie.

Enfin un but
L'élégance et la fluidité du jeu espagnol étaient évidentes depuis le début de cette phase finale, mais il manquait la finition. L'occasion enfin de se rattraper. À la 29e minute de jeu, les hommes de Juan Ramón López Caro obtenaient un coup franc sur le côté droit. Esteban Granero centrait et bien que la reprise de Raúl García ne parvenait pas à passer Mehmet Hetemaj, le n°8 finlandais détournait le ballon dans les pieds de Torrejón qui inscrivait le premier but espagnol de cette phase finale. Le score aurait pu être de 2-0 quelques secondes plus tard, mais Jukka Lehtovaara repoussait la frappe de Pedro León.

Dernières occasions
Le gardien devait s'employer à nouveau avant la pause sur une tête de Mario Suárez. Il ne pouvait rien sur un coup franc direct de Pedro León dix minutes après la mi-temps. Les Espagnols se ruaient alors à l'attaque, et se procuraient des occasions par Xisco, Jonathan Pereira, García et Granero dont la frappe heurtait le poteau. Mais le score n'évoluait plus et les Espagnols quittaient la compétition sur une victoire.

Haut