Israël contient les Azzurrini

Italie 0-0 Israël
Tout reste à jouer mercredi à Tel-Aviv, après le nul imposé par Israël à l'Italie en match aller des barrages pour l'EURO M21 à Ancona.

L'entraîneur des Espoirs israéliens, Motti Iwanir
L'entraîneur des Espoirs israéliens, Motti Iwanir ©Oded Karni

Israël a imposé le nul 0-0 à l'Italie à Ancona en match aller des barrages pour le Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA. Tout reste à jouer pour le retour, mercredi à Tel-Aviv.

Domination italienne
L'Italie dominait la plupart du temps, mais ne parvenait pas à tirer profit de sa possession du ballon. La meilleure occasion était une tête non cadrée de Marco Motta à la 17e minute. Les Israéliens, tombeurs des Français au même stade de la compétition en 2006, ont des raisons de croire à leur qualification pour leur deuxième phase finale.

Israël dangereux

Les locaux débutaient bien, et le gardien israélien Ohad Levita était sollicité après deux minutes de jeu sur un coup franc de Luca Cigarini. Les Italiens gardaient le ballon une bonne partie de la première période, mais l'occasion la plus dangereuse venait des locaux à la 40e minute, sur un coup franc de Bebars Natcho qui passait à côté de peu.

Résultat précieux
Les deux joueurs de la Juventus, Giovinco et Claudio Marchisio, étaient les plus menaçants pour l'Italie en seconde période, mais ne trouvaient pas le chemin de filets. Les Israéliens restaient dangereux sur coups francs. L'Italie contrôlait les débats pendant les 20 dernières minutes, mais toujours sans marquer. L'équipe de Motti Iwanir remportait un nul précieux.

Suspensions côté italien
"Nous avons bien joué, mais pas brillamment", a reconnu le sélectionneur de l'Italie, Pierluigi Casiraghi. "On s'est créé quelques occasions mais on n'a pas marqué. Je pense qu'on a fait ce qu'on avait à faire. On a dominé le match, sauf pendant la deuxième partie de la première période. Beaucoup de nos joueurs seront absents (suspension de Giovinco, Marchisio et Daniele Dessena) pour le match retour, mais on espère récupérer Mario Balotelli (absent pour cause de grippe)."

Satisfaction israélienne
Le sélectionneur d'Israël est fier de la performance de son équipe. "Nous sommes satisfaits de ce résultat", déclarait Iwanir, "mais c'est loin d'être terminé. On a montré aux Italiens qu'on n'avait pas peur d'eux ni de personne."