UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Allemagne 1-0 Portugal, la puissance athlétique a fait la différence

Les Allemands ont remporté l'EURO 2020 U21, grâce à un but de Nmecha en début de seconde période. Dans un match assez pauvre en occasions, la puissance athlétique de la Mannschaft a fait la différence.

Highlights: Germany 1-0 Portugal
Highlights: Germany 1-0 Portugal

Le match en bref

Les Portugais étaient prévenus depuis la demi-finale entre l'Allemagne et les Pays-Bas. Il fallait démarrer prudemment la rencontre, pour éviter la même mésaventure que les Néerlandais, c'est-à-dire encaisser un but après moins d'une minute de jeu.

Le match à la minute

Résultat, les hommes de Rui Jorge se montraient très prudents durant les premières minutes de cette finale. De leur côté, les Allemands se heurtaient au pressing relativement haut des Portugais et peinaient à mettre en place leur redoutable jeu offensif. Et tout cela donnait une première période relativement terne, juste éclairée par une frappe de Wirtz sur la transversale de Diogo Costa. Mais on sentait tout de même les Allemands un peu plus présents sur le plan physique que leurs adversaires. Ce qui ne s'était pas passé en début de match arrivait au retour des vestiaires.

D'entrée, Nmecha était parfaitement servi à la limite du hors jeu par Baku. L'attaquant d'Anderlecht effaçait Diogo Costa, avant de pousser le cuir dans le but vide (1-0, 48e). Durant toute la seconde période, les Portugais tentaient de bousculer leurs adversaires. Mais la puissance allemande ne fléchissait à aucune moment.

Compos

Allemagne : Dahmen; Baku, Pieper, Schlotterbeck, Raum; Maier, Dorsch (Janelt 85e); Wirtz (Adeyemi 68e), Özcan (Stach 90e+2), Berisha (Burkardt 68e); Nmecha (Jakobs 85e)

Portugal : Diogo Costa; Diogo Dalot, Diogo Queirós, Diogo Leite, Abdu Conté (Gonçalo Ramos 86e); Florentino (Gedson Fernandes 83e); Vitinha (Jota 59e), Fábio Vieira, Daniel Bragança; Dany Mota (Rafael Leão 46e), Tiago Tomás (Francisco Conceição 59)