UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Russie - France à l'EURO U21 : présentation

La Russie et la France ne se sont pas rencontrées en match de compétition depuis 1999, lorsque David Trezeguet était sur la feuille de match des Bleuets.

Les Bleuets face au défi russe
Les Bleuets face au défi russe Getty Images

La Russie et la France ne se sont pas rencontrées en match de compétition depuis 1999, lorsque David Trezeguet était sur la feuille de match des Bleuets.

• Ce match au Haladás Stadion, à Szombathely, est également la première rencontre entre les deux équipes dans le cadre du Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA au XXIe siècle. Certains noms remarquables ont été inscrits sur la feuille de match lors des précédentes rencontres entre les deux pays.

EURO 2021 U21, les engagés
EURO 2021 U21, les engagés

Antécédents

• Les trois dernières rencontres entre les deux équipes ont toutes été des matches amicaux, au cours desquels la Russie a enregistré deux victoires et un match nul. Le plus récent, au Mans le 16 novembre 2010, s'est soldé par une victoire 1-0 à l'extérieur, le Russe Alan Gatagov ayant inscrit l'unique but, de loin, à trois minutes de l'heure de jeu.

• C'était la deuxième victoire consécutive de la Russie en France, Aleksandr Kerzhakov ayant été décisif dans un match amical à Caen pour une victoire 3-2 en faveur des Russes, le 14 août 2001.

• La dernière victoire de la France contre la Russie remonte au dernier match de compétition entre les deux équipes, un succès 2-0 à Beauvais le 5 juin 1999 ; David Trezeguet avait inscrit le premier but. La Russie s'étant auparavant imposée 2-1 à Moscou, elle a terminé deuxième derrière la France dans le Groupe 4. La France était qualifiée pour la phase finale, tandis que la Russie s'inclinait 4-1 sur l'ensemble des deux matches contre la Slovaquie en barrages (0-1 dom., 1-3 ext.).

• La France a battu la Russie 2-0 à Montpellier grâce à des buts de Francis Llacer (23e) et Nicolas Ouédec (82e) lors du match aller des quarts de finale de 1994, Christophe Dugarry ayant inscrit l'unique but du match retour à Moscou. Les Bleuets ont ensuite terminé à la quatrième place après avoir perdu aux tirs au but contre l'Italie en demi-finale (Claude Makélélé a été le seul joueur à échouer, Zinédine Zidane ayant transformé son tir au but) et 2-1 contre l'Espagne lors du match pour la troisième place. Les deux matches se sont déroulés à domicile, à Nîmes.

• Odsonne Édouard a inscrit l'unique but de la victoire de la France sur la Russie lors de la phase de groupes du Championnat d'Europe des moins de 17 ans 2015. Faitout Maouassa et Jonathan Ikoné faisaient également partie de l'équipe de France, tandis qu'Aleksandr Maksimenko, Nikita Kalugin et Aleksandr Lomovitski représentaient tous la Russie.

En deux minutes, Russie 4-1 Islande
En deux minutes, Russie 4-1 Islande

Repères
Russie
• Championne avec l'Union soviétique en 1980 et 1990, la Russie n'en est qu'à sa deuxième participation à une phase finale depuis qu'elle a atteint les quarts de finale en 1998, tournoi dans lequel elle a terminé à la septième place.

• Le dernier EURO U21 de la Russie, en 2013, s'est soldé par une élimination en phase de groupes ; l'équipe entraînée par Nikolai Pisarev s'est inclinée face à l'Espagne (0-1), aux Pays-Bas (1-5) et à l'Allemagne (1-2) pour terminer à la dernière place du Groupe B, les seuls buts de la Russie ayant été inscrits par les futurs internationaux A Denis Cheryshev et Alan Dzagoev.

• La Russie avait donc perdu cinq de ses six matches en phase finale des moins de 21 ans avant 2021, l'exception étant une victoire 2-1 contre les hôtes roumains à Bucarest lors du barrage pour la septième place en 1998.

• Cette fois-ci, l'équipe entraînée par Mikhail Galaktionov (à la tête de l'équipe depuis 2018) a terminé première du Groupe 5 des qualifications avec 23 points, trois de plus que la Pologne, deuxième. La Russie a remporté sept de ses dix rencontres, ne s'inclinant que contre la Pologne lors de son huitième match (0-1 à l'extérieur) et marquant quatre buts lors de chacun de ses deux derniers matches, contre l'Estonie (4-0 à domicile) et la Lettonie (4-1 à l'extérieur).

En deux minutes, France 0-1 Danemark
En deux minutes, France 0-1 Danemark

France
• Championne en 1988, la France a terminé troisième en 1996 et quatrième deux ans plus tôt, atteignant également les quarts de finale en 1982, 1984 et 1986.

• La France participe à la phase finale pour la deuxième édition consécutive, et fait sa quatrième apparition dans une phase finale à huit ou douze équipes. Avant les phases finales à huit ou douze, elle n'a jamais échoué pour se qualifier. Mais en 2019, elle a participé à l'EURO des moins de 21 ans pour la première fois depuis 13 ans ; elle a terminé deuxième en 2002, perdant la finale aux tirs au but contre la République tchèque, et a été battue par les Pays-Bas, 3-2 après prolongation, en demi-finale en 2006.

• Il y a deux ans en Italie, l'équipe de Sylvain Ripoll a terminé deuxième du Groupe C avec sept points, à égalité de points avec la Roumanie. Les Français ont battu l'Angleterre (2-1) et la Croatie (1-0) avant un match nul et vierge contre la Roumanie lors de la troisième journée. Les futurs champions espagnols se sont montrés trop forts en demi-finale face aux Français, revenant au score pour s'imposer 4-1 à Reggio d'Émilie.

• Ce match nul contre la Roumanie était le premier match de groupe que la France ne gagnait pas lors de la phase finale des moins de 21 ans ; elle avait enregistré trois victoires en 2002 et 2006 avant ses deux succès en 2019.

• Ripoll, qui est à la tête de l'équipe depuis 2017, a mené les Bleuets à cette phase finale en tant que vainqueurs du Groupe 2 en qualifications. Son équipe a récolté 27 points en 10 matches, ce qui lui a permis de devancer la Suisse, autre qualifié pour cette phase finale, pour la première place après que les équipes ont terminé à égalité. La France n'a connu qu'une seule défaite, 3-1 face à la Suisse, qu'elle avait battue sur le même score lors de son match précédent en qualification pour prendre la première place à la différence de buts.

• Les 11 buts d'Odsonne Édouard lors des qualifications, dont des penalties lors de quatre matches successifs, font de lui le deuxième meilleur buteur du tournoi, derrière l'Anglais Eddie Nketiah (13 buts).

• La France n'avait perdu que 3 de ses 33 derniers matches du Championnat d'Europe des moins de 21 ans (26 victoires) avant cette phase finale.

Les finales U21 depuis 1996
Les finales U21 depuis 1996

Bon à savoir
• Un but de Magomed Suleymanov n'a pas suffi à empêcher Krasnodar de s'incliner 3-2 sur le terrain du Séville de Jules Koundé en phase de groupes de l'UEFA Champions League le 4 novembre 2020, bien que le défenseur français ait été contraint de sortir sur blessure avant la mi-temps. Daniil Utkin faisait également partie de l'équipe russe, tandis que Suleymanov et le remplaçant Utkin ont également participé à la victoire 2-1 de Séville, Koundé jouant 90 minutes, en Russie le 24 novembre.

• Le Russe Danil Krugovoi a été remplacé en fin de match lors de la défaite du Zenit 2-1 à domicile contre le Borussia Dortmund en phase de groupes de la Ligue des champions de l'UEFA le 8 décembre 2020.

• Les Français Adrien Truffert et Eduardo Camavinga ont participé aux deux matches de Rennes, qui a fait match nul 1-1 à domicile et s'est incliné 1-0 à l'extérieur contre Krasnodar lors de la phase de groupes de l'UEFA Champions League 2020/21 ; Utkin et Suleymanov étaient présents pour le club russe.

• Koundé était dans l'équipe de Bordeaux battue 2-1 au Zenit à l'extérieur en phase de groupes de l'UEFA Europa League le 25 octobre 2018.

• Le Français Ibrahima Konaté est entré à la pause lors du nul 1-1 de Leipzig au Zenit en 16e de finale retour de l'UEFA Europa League le 15 mars 2018, un résultat qui a permis au club allemand de se qualifier 3-2 sur l'ensemble des deux matches.

• Amine Gouiri est entré en fin de match lors de la défaite de Lyon au Zenit (2-0) en phase de groupes de l'UEFA Champions League, le 27 novembre 2019.

.