Pearce : "Capables de mieux faire"

Si le sélectionneur anglais Stuart Pearce se veut rassurant malgré la défaite contre l'Italie, son homologue norvégien Tor Ole Skullerud se montre optimiste.

Le sélectionneur anglais Stuart Pearce
Le sélectionneur anglais Stuart Pearce ©Getty Images

Si le sélectionneur anglais Stuart Pearce se veut rassurant malgré la défaite concédée en ouverture devant l'Italie, son homologue norvégien Tor Ole Skullerud se montre optimiste.

Stuart Pearce, sélectionneur de l’Angleterre
Nous avons mis notre performance contre l’Italie derrière nous peu après la rencontre. Maintenant nous avons hâte d’affronter la Norvège. Nous sommes une bonne équipe, mais nous n’avons pas très bien joué contre l’Italie. Nous avons que nous sommes capables de mieux faire et je pense que nous le montrerons.

Les joueurs sont tous motivés. C’est ce qui est bien avec les tournois comme celui-ci, les rencontres s’enchaînent très rapidement. La déception est oubliée et tous mes joueurs sont concentrés sur le prochain match.

Il est normal d’être nerveux lors du match d’ouverture et je pense que cela nous a handicapés. Mais mes joueurs sont forts mentalement et veulent tous corriger le tir samedi. L’important désormais est de livrer une performance digne de l’Angleterre samedi.

[La Norvège] est une équipe très bien organisée et qui compte de nombreux joueurs capables de faire la différence individuellement. Plusieurs de leurs joueurs ont déjà évolué chez les A, ce qui prouve leur qualité. Nous les avons affrontés à deux reprises lors des éliminatoires et nous avons eu un peu de chance de remporter les deux rencontres.

Première journée
Angleterre 0-1 Italie (Insigne 79e)
Butland ; Clyne, Caulker, Dawson, Robinson ; Henderson, Lowe ; Redmond, Shelvey (McEachran 75e), Sordell (Chalobah 65e) ; Wickham (Delfouneso 82e).

• L’Italie a mis un terme à la série de neuf victoires consécutives de l’Angleterre, qui encaissait son premier but en 889 minutes de jeu.

Sur l’équipe
Wilfred Zaha, laissé sur le banc contre l’Italie pour cause de blessure à la cheville, est à nouveau disponible. Tom Ince et Danny Rose sont de retour avoir avoir purgé une rencontre de suspension, mais Henri Lansbury (aine) est indisponible.

Tor Ole Skullerud, sélectionneur de la Norvège
L’ambiance est très bonne, on a très bien fini contre Israël. Ça nous a donné du peps, on était heureux de sauver un point. On y croit, on a bien préparé le match et on est prêts.

Je suis satisfait de certaines choses que j’ai vues contre Israël, je ne ferai donc pas de gros changements pour affronter l’Angleterre, qui est une très bonne équipe. Les deux matches de qualification [dans le Groupe 8] étaient compliqués et on aurait pu mieux les négocier. Je pense que ce sera encore un match serré, mais on aimerait bien battre l’Angleterre.

J’aimerais qu’on reproduise notre performance du premier match et qu’on se crée des occasions, mais en étant plus efficaces que contre Israël. Il faut concrétiser nos opportunités car on n’en aura pas autant à chaque rencontre. J’espère qu’on mettra quelques buts.

Je suis sûr que l’Angleterre sera meilleure qu’en ouverture. On les a croisés deux fois et on connaît les deux joueurs qui reviennent de suspension [Ince et Rose], tout comme celui qui est rétabli [Zaha]. On sait tout ce qu’il y a à savoir sur les Anglais. Ce sera dur pour nous mais je sais qu’on peut les gêner ; on l’a déjà fait et je suis optimiste.

Première journée
Israël 2-2 Norvège (Biton 16e pen., Turgeman 71e ; Pedersen 24e, Singh 90e+1)
Nyland Haskjold ; Elabdellaoui, Semb Berge, Strandberg, Hedenstad ; Eikrem, Johansen, Konradssen (Nielsen 76) ; De Lanlay (Linnes 76e), Pedersen, Berget (Singh 76e).

• La Norvège, réduite à dix après l’expulsion de Vegar Hedenstad juste avant la pause, décrochait le point du match nul dans le temps additionnel grâce à la réalisation signée du remplaçant Harmeet Singh.

Sur l’équipe
Hedenstad est suspendu suite à son expulsion lors du premier match contre Israël, mais Skullerud dispose de tout le reste de son groupe.

Antécédents
Les deux formations faisaient partie du même groupe lors de la phase de qualification, l’Angleterre l’emportant à l’aller comme au retour.

Le saviez-vous ?
Håvard Nordtveit quittait le FK Haugesund pour l’Arsenal FC lors du mercato estival 2007 mais, après avoir été prêté à plusieurs clubs différents, signait pour le VfL Borussia Mönchengladbach quatre années plus tard sans avoir porté le maillot des Gunners.