L'Allemagne au révélateur suisse

L'Allemagne accueille la Suisse en barrage aller, et malgré des éliminatoires très convaincants, Rainer Adrion se méfie du finaliste de l'édition 2011.

Rainer Adrion, le sélectionneur allemand
©Getty Images

L'Allemagne accueille la Suisse en barrage aller, vendredi à Leverkusen. Malgré des éliminatoires très convaincants, le sélectionneur Rainer Adrion n'attend aucun cadeau de la part du finaliste de l'édition 2011.

Les Allemands ont largement dominé le Groupe 1 avec neuf succès en dix matches, alors que les Suisses ont fini deuxièmes du Groupe 5 derrière l'Espagne tenante du titre. Mais Adrion n'oublie pas qu'ils ont contraint la Rojita au nul 0-0. "C'était la meilleure équipe du chapeau 2", rappelle-t-il. "Ils ont atteint la finale au Danemark en 2011 et possèdent des vainqueurs de la Coupe du Monde des moins de 17 ans de la FIFA dans leurs rangs."

Les Allemands, eux, seront privés de Patrick Herrmann, blessé à la cuisse, et de Boris Vukcevic, pas encore remis d'un accident de la route. "On joue aussi pour Boris", ajoute Adrion. "On pense à lui et on veut se qualifier pour lui."

Son homologue Pierluigi Tami, élu Entraîneur suisse de l'année pour son excellent parcours en 2011, aurait préféré éviter l'Allemagne. "C'est le meilleur adversaire qu'on pouvait avoir", peste-t-il. "On ne voulait pas tomber sur l'Allemagne, mais tant pis."

Les deux pays ont des M21 qui ont été appelés à l'étage supérieur, à l'image de Mario Götze, Toni Kroos, André Schürrle, İlkay Gündoğan, Marc-André ter Stegen et Julian Draxler côté allemand, ou de Granit Xhaka et de l'ailier du FC Bayern München Xherdan Shaqiri côté helvétique.

La sélection allemande
Gardiens
Oliver Baumann (SC Freiburg), Bernd Leno (Bayer 04 Leverkusen), Kevin Trapp (Eintracht Frankfurt).

Défenseurs
Marc Hornschuh (Borussia Dortmund), Tony Jantschke (VfL Borussia Mönchengladbach), Sebastian Jung (Eintracht Frankfurt), Jan Kirchhoff (1. FSV Mainz 05), Sebastian Neumann (VfL Osnabrück), Lasse Sobich (SpVgg Greuther Fürth), Stefan Thesker (TSG 1899 Hoffenheim).

Milieux
Patrick Funk (FC St Pauli), Lewis Holtby (FC Schalke 04), Moritz Leitner (Borussia Dortmund), Christoph Moritz (FC Schalke 04), Sebastian Rode (Eintracht Frankfurt), Sebastian Rudy (TSG 1899 Hoffenheim).

Attaquants
Maximilian Beister (Hamburger SV), Karim Bellarabi (Bayer 04 Leverkusen), Alexander Esswein (1. FC Nürnberg), Peniel Mlapa (VfL Borussia Mönchengladbach), Sebastian Polter (1. FC Nürnberg), Kevin Volland (TSG 1899 Hoffenheim).

La sélection suisse
Gardiens
Roman Bürki (Grasshopper-Club), Joël Mall (FC Aarau), Benjamin Siegrist (Aston Villa FC).

Défenseurs
François Affolter (SV Werder Bremen), Fabio Daprela (Brescia Calcio), Berat Djimsiti (FC Zürich), Mickaël Facchinetti (FC Lausanne-Sport), Philippe Koch (FC Zürich), Fabian Schär (FC Basel 1893), Silvan Widmer (FC Aarau).

Milieux
Amir Abrashi (Grasshopper-Club), Oliver Buff (FC Zürich), Izet Hajrović (Grasshopper-Club), Pajtim Kasami (Fulham FC), Antonio Marchesano (AC Bellinzona), Nzuzi Toko (Grasshopper-Club), Alain Wiss (FC Luzern), Steven Zuber (Grasshopper-Club)

Attaquants
Orhan Ademi (Eintracht Braunschweig), Josip Drmić (FC Zürich), Haris Seferović (ACF Fiorentina).

Haut