Milla : "Premiers objectifs atteints"

Les réactions des deux sélectionneurs, Luis Milla et Georgi Kondratiev, après la qualification de l'Espagne pour la finale aux dépens du Belarus.

Luis Milla donne ses consignes à ses joueurs
Luis Milla donne ses consignes à ses joueurs ©Getty Images

Les réactions des deux sélectionneurs, Luis Milla et Georgi Kondratiev, après la qualification de l'Espagne pour la finale du Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA aux dépens du Belarus (3-1 après prolongation).

Luis Milla, sélectionneur de l'Espagne
Nous avons atteint nos deux premiers objectifs ce soir : la qualification pour les Jeux Olympiques et pour la finale. Maintenant nous allons nous battre pour le titre. On a eu de la chance et on y a cru jusqu'au bout. Si vous continuez à vous battre, vous êtes parfois récompensés. On avait un milieu renforcé et nous jouions bien sans vraiment leur faire mal. Alors j'ai lancé Diego Capel et Jeffren Suárez pour nous amener derrière leur défense en jouant dans des zones plus dangereuses. Nous y sommes arrivés à terme et je pense que c'était un résultat juste.

J'ai toujours dit que les garçons sur le banc ont été grands dans leur attitude bien qu'ils n'aient pas joué, ils ont toujours été prêts à entrer pour faire la différence. J'ai fait les changements, parce que je pensais qu'ils allaient nous aider, parce que les remplaçants étaient en confiance. On a pu voir la solidarité qui règne dans l'équipe quand ceux qui ont été remplacés sont allés féliciter les remplaçants qui ont marqué.

Georgi Kondratyev, sélectionneur du Belarus
Nous avons tout donné dans ce match. Nous y étions presque. Malheureusement, nous n'avons pas réussi à tenir les dernières minutes mais je suis toujours fier de mes joueurs. Je ne peux pas les blâmer car aujourd'hui, nous avons joué contre des adversaires très difficiles. Nos joueurs jouent dans le championnat national tandis que les Espagnols jouent dans la Liga et c'est une énorme différence.

Mes joueurs ont collé à notre plan de jeu de manière parfaite. Nous étions prêts pour jouer l'Espagne. Évidemment, face à une équipe comme l'Espagne, vous ne pouvez pas simplement jouer un football offensif, donc notre première priorité était la défense. Le plan a fonctionné très bien pour nous pendant 89 minutes, mais ensuite nous avons encaissé ce but de dernière minute. Nous avons juste manqué de concentration à la fin.