L'Espagne termine en tête de son groupe

Ukraine 0-3 Espagne
L'Espagne n'a pas rencontré grande résistance face à l'Ukraine, qu'elle domine pour terminer première.

Deux buts de Juan Mata, un du meilleur buteur de la compétition, Adrián, et l'Espagne s'impose 3-0 face à l'Ukraine et rejoint les demi-finale du Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA. L'Ukraine s'arrête là, comme lors de ses deux précédentes participations.

Les hommes de Luis Milla ont fait fi des calculs d'apothicaire d'avant-match : ce soir, leurs seule opération aura été d'additionner les talents. Résultat : un contrôle total de la rencontre, embellie d'un doublé de Mata, dont un penalty en seconde période, et d'un but de Adrián.

L'Espagne avait fait l'essentiel dans les premiers matches. Pas de besoin de cadeaux pour passer donc, seul un point suffisait, quel que soit le résultat de la rencontre Angleterre - République tchèque. Et pourtant, l'Ukraine en faisait un beau dès la 10e minute. Le défenseur central Serhiy Kryvtsov, idéalement placé pour intervenir sur l'ouverture d'Ander Herrera, se prenait les pieds dans la pelouse et laissait Mata hériter du ballon. Le numéro 10 ne se faisait pas prier pour battre Anton Kanibolotskiy.

Première alerte, premier but. À la seconde, l'arrière gauche Didac Vila Rosello trouvait l'armature de la cage tchèque après un relais avec Iker Muniain. L'omniprésent arrière droit Martín Montoya enclenchait ensuite son troisième poumon pour reprendre l'offrande de Thiago Alcántara et la glisser à Adrián, pour le 2-0.

Côté ukrainien, le bilan de la première période se résumait à une frappe lointaine de Yevhen Konoplyanka à direction directe de David de Gea et à un centre de Bohdan Butko pour personne. En seconde, Golodyuk s'offrait un déboulé sur la gauche...jusqu'à la sortie, bien escorté par l'arrière garde rouge.

À la 72e, l'affaire était entendue : Thiago trouvait merveilleusement Mata qui se faisait irrégulièrement sécher dans la surface par Denys Garmash. Le jeune valencian se faisait justice lui-même poiur le 3-0.

Au vu du match de ce soir, l'Espagne déjà deux fois championne d'Europe des moins de 21 ans (1986 et 1998) pourrait très bien poser une troisième couronne sur sa tête. Son prochain adversaire est le Belarus, mercredi.