UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

EURO U21 2021, la première phase finale à 16 équipes pour l'Allemagne

L'Allemagne disputait sa troisième finale consécutive et remportait un troisième titre après avoir gagné un évènement unique en deux temps élargi à 16 équipes en Hongrie et en Slovénie.

Le meilleur buteur du tournoi Lukas Nmecha brandit le trophée après avoir marqué le but de l'Allemagne en finale
Le meilleur buteur du tournoi Lukas Nmecha brandit le trophée après avoir marqué le but de l'Allemagne en finale UEFA via Getty Images

Allemagne 1-0 Portugal
(Nmecha 49e)
Stade de Stožice, Ljubljana
Le Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA 2021 allait forcément être différent avec une phase finale élargie à 16 équipes, mais il adoptait au final un format unique.

Comme n'importe quel évènement du moment, la pandémie de COVID-19 avait un effet majeur sur l'édition 2021 de la compétition. Les éliminatoires étaient reportés puis reformatés, avec la suppression des barrages, et pour éviter un chevauchement avec l'UEFA EURO 2020 également reporté, la phase finale U21 en Hongrie et en Slovénie se déroulait en deux temps : une phase de groupes disputée fin mars, à huis clos, et la phase à élimination directe organisée deux mois plus tard, avec du public et voyant l'Allemagne battre le Portugal devant près de 5 000 fans à Ljubljana.

Allemagne 1-0 Portugal
Allemagne 1-0 Portugal

En fait, l'Allemagne disputait la majeure partie de son tournoi en Hongrie et s'extirpait du Groupe A dans un match à trois derrière les Pays-Bas et évinçant la Roumanie à la différence de buts générale, les trois pays ayant battu le pays hôte. La Slovénie, pour ses débuts en phase finale U21, avait la vie dure en temps que pays coorganisateur, s'inclinant face à l'Espagne et à l'Italie mais tenant en échec la République tchèque 1-1, se voyant refuser la victoire sur un but contre son camp en fin de match. Un but qui ne sauvait toutefois pas les Tchèques, qui terminaient derrière l'Espagne, tenante du titre, et l'Italie dans le Groupe B.

Le Groupe C en Hongrie était dominé par rune impressionnante équipe du Danemark, qui battait la France 1-0, l'Islande 2-0 et la Russie 3-0. La France remportait ses deux matches suivants pour rejoindre les Danois en quarts de finale tandis que lors de la victoire 4-1 de la Russie sur l'Islande, le joueur de 17 ans Arsen Zakharyan devenait le plus jeune buteur en phase finale des moins de 21 ans.

Le top 5 des buts de l'EURO Espoirs
Le top 5 des buts de l'EURO Espoirs

Le Portugal remportait ses trois matches du Groupe D en Slovénie selon le même schéma que le Danemark, écartant la Croatie 1-0, l'Angleterre 2-0 et la Suisse 3-0. Ces trois dernières équipes terminaient à égalité avec trois points et, lors de la dernière journée, l'Angleterre semblait se diriger vers se diriger vers le succès avec deux buts d'écart dont elle avait besoin face à la Croatie, menant 2-0 à l'approche du temps additionnel, avant que le but spectaculaire de Domagoj Bradarić ne qualifie les Croates.

Lors des quarts de finale deux mois plus tard, la Croatie était à Maribor pour défier l'Espagne et faisait une nouvelle fois preuve d'un timing parfait, Luka Ivanušec transformant un penalty dans le temps additionnel pour arracher la prolongation ; cependant, le second but du match de Javi Puado offrait un succès 2-1 à l'Espagne. Prolongation également à Ljubljana entre le Portugal et une équipe d'Italie menée par deux fois de deux buts avant d'égaliser à la dernière minute pour porter le score à 3-3. Mais le Portugal finissait par s'imposer 5-3.

Rencontre épique également à Székesfehérvár où l'Allemagne égalisait en fin de match face au Danemark, qui recollait à l'équipe de Stefan Kuntz en prolongation pour arracher les tirs au but. Sept tentatives de chaque côté étaient nécessaires avant que l'Allemagne ne l'emporte 6-5. Seuls les Pays-Bas n'avaient pas recours à la prolongation pour remporter sa confrontation, Myron Boadu marquant à la 93e minute pour évincer la France 2-1 à Budapest.

EURO U21, les plus beaux gestes
EURO U21, les plus beaux gestes

Les deux équipes restantes en Hongrie étaient alors l'Allemagne et les Pays-Bas et, cette fois, la rencontre démarrait tambour battant à Székesfehérvár. Une action collective allemande dès l'entame voyait Florian Wirtz marquer au bout de 29 secondes, soit le but le plus rapide de l'Histoire en phase finale des moins 21 ans, et il doublait la mise après huit minutes, ce qui suffisait pour signer une victoire 2-1. Le Portugal rejoignait les Allemands en finale sur un tir dévié à dix minutes du terme à Maribor pour mettre fin au règne espagnol.

L'Allemagne, qui disputait une troisième finale de rang, record ex aequo, avait brandi le trophée par deux fois auparavant. Le Portugal, qui participait à sa troisième finale au total, n'avait jamais été champion mais une grande partie de son effectif profitait de l'expérience acquise lors des titres à l'EURO U17 et U19. Mais c'est l'Allemagne qui s'imposait sur un but d'un joueur qui avait marqué en finale U19 face au Portugal, Lukas Nmecha. Ce but avait été marqué pour l'Angleterre en 2017 ; cette fois, l'attaquant né à Hambourg faisait le travail pour offrir à l'Allemagne une victoire 1-0 et devenir le meilleur buteur du tournoi avec quatre réalisations.