UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

EURO U21 1982 : L'Angleterre confirme à Brême


©Bob Thomas/Getty Images

L'Angleterre a tenu bon face à la riposte des Allemands menée par Pierre Littbarski, pour remporter le Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA 1982 à Brême. Menée 3-1 après le match aller à Sheffield, l'Allemagne de l'Ouest a réduit son retard à 5-4 après un coup du chapeau de Littbarski au Weserstadion. Les hommes de Dave Sexton faisaient tout de même fait perdre à l'Allemagne sa deuxième finale successive. Trois mois plus tôt, la sélection A, avec dans ses rangs Littbarski, s'inclinait en finale de la Coupe du Monde de la FIFA face à l'Italie.

Début incertain
La compétition a mal commencé pour une équipe d'Angleterre inexpérimentée, avec une défaite 4-0 contre la Roumanie pour son premier match de groupes. Mais un succès 5-0 contre la Suisse a rapidement redonné le moral aux Anglais, qualifiés pour les quarts de finale. Les hommes de Sexton s'imposaient de justesse (tot. 4-3) face à la Pologne, avant de venir à bout de l'Ecosse en demi-finale (tot. 2-1) et de se qualifier pour leur première finale dans cette catégorie.

.

MEILLEUR JOUEUR : RUDI VÖLLER

Parcours mouvementé
L'Allemagne n'avait guère fait mieux, enregistrant une défaite 1-0 en Bulgarie pour son premier match, avant de se ressaisir et de s'imposer 4-0 contre l'Autriche et de remporter son groupe. En quarts de finale, les Allemands étaient d'abord menés par l'Espagne après une défaite 1-0 à Santa Cruz, mais s'imposaient 2-0 au match retour. Rudi Völler inscrivait un doublé lors de la remarquable victoire 4-3 en demi-finale aller contre l'URSS à Kharkov, puis l'Allemagne remportait 5-0 le match retour à domicile.

Finale ouverte
En finale, lors du match aller à Sheffield remporté 3-1 par l'Angleterre, Gary Owen inscrivait deux buts et Justin Fashanu un. Un but de Völler en fin de partie redonnait espoir aux visiteurs pour le match retour. Littbarski faisait tout son possible pour profiter de ce petit avantage, et inscrivait un triplé tandis que l'Allemagne revenait par deux fois au score devant 10 000 spectateurs en haleine à Brême. La victoire 3-2 des Allemands n'empêchait pas l'Angleterre d'être sacrée championne.