Le site officiel du football européen

Le sélectionneur vainqueur

Le sélectionneur vainqueur
Le sélectionneur portugais Hélio Sousa (à gauche) et son capitaine Diogo Queirós ©FPF

Le sélectionneur vainqueur

"Nous avons imposé l'identité portugaise sur tous les matches : une défense solide, la pression sur l'adversaire, beaucoup d'occasions et beaucoup de buts. Mes joueurs ont été positifs, ils ont montré leurs qualités et prouvé que nous avons une philosophie de jeu."

©Sportsfile

Le Portugal reçoit son trophée en Finlande

Hélio Sousa s'exprimait ainsi après avoir mené le Portugal vers le titre à l'EURO U17 en 2016. Deux ans plus tard, son discours n'a pas changé, contrairement à son groupe présent en Finlande. Il lui manquait en effet cinq joueurs, non libérés par leurs clubs et un autre blessé. "Le principal, c'est de ne jamais perdre notre identité, quoi qu'il arrive", a-t-il expliqué en Finlande. "Il est important d'essayer de développer cette identité, de mettre en place ce que nous faisons à l'entraînement et d'appliquer les connaissances que nous avons acquises lors de toutes ces années passées ensemble. Toutes les équipes nationales du Portugal jouent en 4-3-3. Cette formation peut être modifiée selon les joueurs et les caractéristiques individuelles, et c'est possible de voir s'installer un 4-4-2. C'est la base de tout notre travail. Je pense que vous pouvez changer la personnalité de l'équipe en changeant les joueurs plutôt que les structures."

Sa philosophie de jeu positive a clairement été visible pendant le match de phase de groupes face à l'Italie à Vaasa où son équipe a été réduite à dix après huit minutes. Imperturbable, le Portugal a continué son pressing haut en 4-2-3 qui s'est transformé, seulement en cas de besoin, en 4-4-1 défensif. Le Portugal a marqué deux buts. "Nous avons fait quelques erreurs dans ce match, comme ne pas accompagner celui qui fait l'appel du ballon dans le mouvement qui entraîne le carton rouge. Mais nous avons compris que nous serions punis à chaque erreur. La façon dont l'Italie a fêté sa victoire 3-2 prouve bien la qualité de notre équipe."

©Sportsfile

La joie de João Filipe après l'un de ses deux buts en finale

Quand on lui demande de citer les éléments clés dans le développement continu de ses joueurs, il dit sans hésiter : "l'intensité". "Vous devez travailler sur l'intensité à l'entraînement", dit-il. "Quand vous avez un groupe pendant peu de temps, vous ne pouvez pas les laisser s'installer dans leur zone de confort. Je pense par exemple qu'un entraînement sans adversaire ne sert à rien. Je pense que les entraîneurs d'équipes nationales d'autres pays ont les mêmes problèmes que moi : les joueurs qui évoluent dans les grands clubs ne sont pas souvent retranchés dans leurs limites. On doit donc se concentrer sur notre jeu sans ballon parce que ces joueurs n'ont pas souvent besoin d'assurer un pressing haut pour récupérer le ballon. Au niveau international, on rencontre beaucoup d'équipes qui sont prêtes à confisquer le ballon pendant de longues périodes. Donc les joueurs doivent apprendre à gérer ça, à être patients et efficaces quand l'adversaire a le ballon."

Ses autres priorités sont les suivantes : jeu en transition et bloc défensif. "Le jeu évolue et je pense qu'on insiste parfois un peu trop sur la construction du jeu. Il faut accepter qu'il existe un élément de risque et qu'il faut travailler sur les longues passes vers l'avant dans une zone exploitable."

"C'était beau de gagner", avoue-t-il. "Mais il est aussi important de ne pas se concentrer uniquement sur les résultats. Quand vous travaillez avec ces catégories d'âges, vous savez que votre priorité est de leur donner un tournoi à jouer. Ils gardent des souvenirs des matches évidemment, mais aussi de leurs camarades et de leur expérience globale. Je l'ai connu au début de ma carrière. Je garde le contact avec les personnes que j'ai rencontrées à l'époque. Une seule équipe peut être championne, on est bien d'accord, mais il ne faut pas oublier que ces tournois représentent des expériences irremplaçables."

https://fr.uefa.com/under19/season=2018/technical-report/winning-coach/index.html#le+selectionneur+vainqueur