Le site officiel du football européen

La discipline allemande porte ses fruits

Publié: Mardi, 29 juillet 2014, 11.20HEC
Levin Öztunali est heureux que l’Allemagne ait respecté le plan de jeu qui lui a permis de se qualifier pour la finale de l’EURO M19.
par Andrew Haslam
de Szusza Ferenc Stadion
La discipline allemande porte ses fruits
Levin Öztunali a inscrit le troisième but allemand en demi-finale contre l'Autriche ©Sportsfile
Publié: Mardi, 29 juillet 2014, 11.20HEC

La discipline allemande porte ses fruits

Levin Öztunali est heureux que l’Allemagne ait respecté le plan de jeu qui lui a permis de se qualifier pour la finale de l’EURO M19.

Levin Öztunali se délecte encore de la façon dont l’Allemagne a respecté le plan de jeu de son entraîneur pour étouffer l’Autriche et ainsi se qualifier pour sa première finale du Championnat d’Europe des moins de 19 ans de l’UEFA depuis 2008.

Ça a bien marché dès le début. On a ouvert le score, doublé la marque et ensuite c’était plus facile
Levin Öztunali

Des buts de Davie Selke et de Marc Stendera dans les 30 premières minutes ont permis à l’équipe de Marcus Sorg de s’échapper rapidement avant qu’Öztunali et Hany Mukhtar ne confirment la victoire 4-0. "C’était un excellent match pour nous", commente le petit-fils du grand Uwe Seeler. "On avait décidé de mettre la pression dès le départ et c’est ce qu’on a fait."

"On voulait attaquer tout de suite, se procurer des occasions et dominer", ajoute le milieu du Bayer 04 Leverkusen. "Ça a bien marché dès le début. On a ouvert le score, doublé la marque et ensuite c’était plus facile. On est très heureux d’être en finale. On espère gagner maintenant."

Alors que l’Allemagne s’est montrée intraitable devant les buts, elle a aussi conservé ses cages inviolées à trois reprises en quatre rencontres en Hongrie. "C’est toujours bien de voir que le gardien n’encaisse pas de but, ça donne confiance à toute l’équipe", poursuit Öztunali. "On sera très content si on arrive à tenir en finale."

Devant, Selke s’attire les feux des projecteurs avec six buts jusqu’à présent même s’il reste modeste. "Je suis très content, mais pas parce que j’ai marqué, plutôt parce qu’on s’est qualifiés pour la finale", dit-il. "C’était une bonne prestation, je suis très fier de l’équipe."

©Sportsfile

Davie Selke avec le sélectionneur allemand Marcus Sorg

L’attaquant du SV Werder Bremen a trouvé le chemin des filets à tous les matches en phase finale, mais pense qu’il s’agit du fruit du travail de tout un groupe. "Tout le monde travaille dur, pas seulement moi, et notre récompense ce sont les buts et les victoires, ensemble", affirme Selke. "J’en profite bien évidemment. Quand ça va bien pour l’équipe, je récupère le ballon et je marque."

Sorg avait demandé à ce que ses joueurs retrouvent leur concentration et Selke pense qu’ils y sont parvenus au Szusza Ferenc Stadion. "On a été très bons dans notre concentration, c’était l’un de nos meilleurs matches, au niveau de celui du tour Élite contre l’Espagne (victoire 3-1)", explique-t-il. "Tout le monde a bien travaillé et je suis fier de faire partie de ce groupe."

Le groupe allemand, c’est aussi les amis et la famille des joueurs qui ont fêté ensemble la qualification pour la finale dans le stade au coup de sifflet final. Une présence importante pour Selke, mais aussi pour Öztunali. "C’est toujours sympa d’avoir ses fans derrière vous", conclut Öztunali. "C’est particulier de disputer une finale et encore plus la finale d’un Championnat d’Europe. On ne veut laisser personne gâcher ça."

Mis à jour le: 30/07/14 12.46HEC

En relation

Joueurs
Associations membres
Équipes

http://fr.uefa.com/under19/news/newsid=2128693.html#la+discipline+allemande+porte+fruits