Le site officiel du football européen

D'abord le monde, ensuite l'Europe

Publié: Mercredi, 23 juillet 2014, 12.36HEC
Après avoir assuré la qualification pour la Coupe du Monde U-20 de la FIFA, l'Ukraine se concentre sur le Championnat d'Europe.
par Dmitri Mamykin et Andrew Haslam
de Perutz Stadion
D'abord le monde, ensuite l'Europe
L'Ukraine fête sa vicotire contre la Bulgarie ©Sportsfile
Publié: Mercredi, 23 juillet 2014, 12.36HEC

D'abord le monde, ensuite l'Europe

Après avoir assuré la qualification pour la Coupe du Monde U-20 de la FIFA, l'Ukraine se concentre sur le Championnat d'Europe.

Vyacheslav Tankovskiy et Bogdan Sarnavskiy ont fait le point après la victoire de l'Ukraine dans le Groupe B du Championnat d'Europe des moins de 19 ans de l'UEFA contre la Bulgarie, qui les qualifie Coupe du Monde U-20 de la FIFA.

Je ne me suis jamais baigné dans un océan alors je serai heureux de pouvoir le faire en Nouvelle-Zélande (il aura le choix entre le Pacifique et l’Indien)
Oleksandr Petrakov

Le capitaine et gardien Sarnavskiy a arrêté le penalty d'Antonio Vutov en première période et le but de la victoire a été inscrit à la 89e minute, par Tankovskiy (1-0).

"Bien sûr, je suis très heureux d'avoir marqué ce but décisif", a déclaré l'intéressé à UEFA.com. "Je suis milieu défensif. Ma mission, c'est de défendre et avant que j'entre le sélectionneur (Oleksandr Petrakov) m'a dit qu'il était très important de ne pas prendre de but dans les 20 dernières minutes."

Marquer sonnait aussi comme une rédemption pour le joueur du FC Shakhtar Donetsk qui avait débuté le premier match, un nul contre la Serbie, avant de perdre sa place. "Je n'ai pas bien joué et je voulais me racheter", a expliqué le joueur de 18 ans. "J'ai essayé de tout donner. Ça a marché."

Sarnavskiy, lui, paraît indéboulonnable. Il a de nouveau excellé dans cette phase finale bulgare, face au pays organisateur au Perutz Stadion, à Papa, malgré une pluie torrentielle.

"Ce sont des conditions difficiles, c'est sûr", reconnaît le joueur du Shakhtar. "Mais cette pluie, cela vous aide à rester bien concentrés. Pour moi, la faute de main, ce n'est pas un problème. Ce dont j'ai peur, c'est plus de la frappe en pleine lucarne sur laquelle je n'ai aucune chance."

Cette victoire signifie que l'Ukraine finira au moins troisième de son groupe, ce qui la qualifie pour le Mondial en Nouvelle-Zélande (30 mai-15 juin 2015) et c'est le principal pour Petrakov : "Je ne me suis jamais baigné dans un océan alors je serai heureux de pouvoir le faire en Nouvelle-Zélande (il aura le choix entre le Pacifique et l’Indien). Avant le début de ce tournoi, notre but était de nous qualifier pour la Coupe du Monde. C'est fait, maintenant, voyons ce que l'on pourra faire dans ce Championnat d'Europe".

Mis à jour le: 26/07/14 17.58HEC

En relation

Joueurs
Équipes

http://fr.uefa.com/under19/news/newsid=2127069.html#dabord+monde+ensuite+leurope