Le site officiel du football européen

Les Bleuets dans le grand monde

Publié: Dimanche, 14 juillet 2013, 11.00HEC
Le sélectionneur Pierre Mankowski retiendra le "beau voyage" de son équipe, victorieuse du Mondial des moins de 20 ans en Turquie, samedi soir.
par Christian Châtelet
Les Bleuets dans le grand monde
La joie des M20 français au coup de sifflet final ©Getty Images
Publié: Dimanche, 14 juillet 2013, 11.00HEC

Les Bleuets dans le grand monde

Le sélectionneur Pierre Mankowski retiendra le "beau voyage" de son équipe, victorieuse du Mondial des moins de 20 ans en Turquie, samedi soir.

Le sélectionneur Pierre Mankowski retiendra le "beau voyage" de son équipe, victorieuse de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA, en Turquie, samedi soir.

Aucune équipe européenne n'avait remporté ce trophée depuis l'Espagne en 1999. La France a mis fin à cette série à Istanbul, après 120 minutes sans but et des tirs au but au cours desquels Alphonse Areola a arrêté les deux premières tentatives de l'Uruguay pour ouvrir la voie au sacre.

"Ça a été très dur. Les joueurs ont mérité. Six semaines, c'est très long", a déclaré Mankowski à "Eurosport". "Ce fut un très beau voyage en Turquie, un bonheur pour tous ceux qui sont derrière nous depuis le début." La France n'a pas connu un tournoi de tout repos. Elle s'est qualifiée avec seulement quatre points pour les 8es de finale, après un match nul contre les États-Unis et une défaite face à l'Espagne, grand favori de la compétition.

Les coups tactiques de Mankowski firent partie intégrante de son sacre, comme le fait de sortie Alexis Bosetti, l'attaquant de l'OGC Nice, une vingtaine de minute après son entrée. Curieux de prime abord, totalement justifié au vu des circonstances du match. "Je pense qu'il nous fallait un milieu de terrain supplémentaire parce que (Geoffrey) Kondogbia était vraiment cuit donc, je voulais renforcer le milieu de terrain sachant qu'Axel (Ngando, l'entrant) est un passeur hors-pair. Je savais qu'avec lui on ne pourrait toujours avoir une ou deux balles de but."

La France n'a pas marqué dans la prolongation mais cette génération 1993 va laisser une trace dans l'histoire aux côtés des quatre autres équipes françaises à avoir remporté le titre suprême : les 1 en 1998 sous la conduite d'Aimé Jacquet, les M17 en 2001 avec Jean-Françaois Jodar et les M17F de Guy Ferrier en 2012. Notons également que ce n'est pas le coup d'essais de Mankowski, qui faisait partie du staff technique des A battus en finale de la Coupe du Monde de la FIFA en 2006 au tirs au but par l'Italie.

"C'est une immense joie", affirmait de son côté l'arrière droit Lucas DIgne. "On ne réalise pas forcément ce qu'il vient de se passer mais on sait qu'on a fait quelque chose d'extraordinaire. On a eu la possession du ballon dans cette finale, la seule faut arrêter en danger, c'était sur des pertes de balle. On était vraiment serein. On savait que ça pouvait sourire n'importe quel moment."

Sous les yeux sur sélectionneur des A Didier Deschamps, cette génération emmenée par son capitaine et meilleur joueur du tournoi Paul Pogba, a indéniablement franchi un cap qu'elle va devoir confirmer sous les ordres de l'ancien vainqueur de l'UEFA Champions League Willy Sagnol chez les M21.

Mis à jour le: 14/07/13 11.14HEC

En relation

Joueurs
Équipes

http://fr.uefa.com/under19/news/newsid=1971470.html#les+bleuets+dans+grand+monde