Nemanja Maksimović, le Serbe qui monte

Le capitaine serbe Nemanja Maksimović évoque sur UEFA.com son expérience de champion d'Europe et l'impact du tournoi sur sa carrière.

Le capitaine serbe Nemanja Maksimović a rencontré UEFA.com
©Sportsfile

Parmi les trois membres de l'effectif serbe ayant brandi le trophée du Championnat d'Europe des moins de 19 ans l'année dernière en Lituanie, le capitaine Nemanja Maksimović remet son titre en jeu en Hongrie. Il évoque sur UEFA.com son expérience de champion d'Europe et l'impact que ce tournoi a eu sur sa carrière.

UEFA.com : Peut-on comparer l'édition présente à celle de 2013 ?

Nemanja Maksimović : L'année dernière, on a commencé la compétition par une victoire, ce qui nous a donné le moral. Ensuite, notre confiance n'a fait que se décupler. Mais les deux nuls de cette année n'étaient pas de mauvais résultats.

UEFA.com : Qu'a représenté le titre de l'an dernier pour le football serbe ?

Maksimović : C'était une grande fierté. Pour la première fois, on devenait champions d'Europe chez les jeunes. Aujourd'hui, on vise en priorité une qualification pour la Coupe du Monde [des moins de 20 ans de la FIFA 2015] en Nouvelle-Zélande. Si on y parvient, ce sera un nouveau succès pour notre football.

UEFA.com : Que ressent-on quand on joue ce tournoi en tant que "vétéran" des M19 ?

Nemanja Maksimović (right) in action in the 2013 final
Nemanja Maksimović (right) in action in the 2013 final©Sportsfile

Maksimović : On est trois à avoir joué l'année dernière. On fait de notre mieux pour aider nos coéquipiers, qui n'ont pas cette expérience, à gérer la pression. Le but, c'est de jouer aussi détendus que possible, comme en club.

UEFA.com : Vous avez quitté le FK Crvena zvezda avant le tournoi de l'an passé pour rejoindre le club slovène du NK Domžale après la finale ; le titre vous a-t-il aidé à lancer votre carrière ?

Maksimović : Être champion d'Europe est un plus, mais participer à un tel tournoi aussi. Mes bonnes performances m'ont permis de trouver un club. Je suis heureux à Domžale et il était impératif pour moi de jouer avec les seniors. Le club m'en a donné l'occasion et je lui en suis très reconnaissant.

UEFA.com : Comment s'est passée votre première saison à l'étranger ?

Ivo Andrić won the 1961 Nobel Prize for Literature
Ivo Andrić won the 1961 Nobel Prize for Literature©Getty Images

Maksimović : Les six premiers mois ont été compliqués, dans un nouveau pays et tout ce qui va avec ; j'avais aussi des problèmes de papiers. Mais tout a été réglé et je me suis fait à mon nouvel environnement ; tout s'est bien passé ensuite. J'ai fait de bons matches, les autres m'ont bien intégré et je suis ravi. Je pense rester encore au moins un an à Domžale et je me concentre uniquement sur le Championnat.

Haut