Groupe A : Hongrie, Autriche, Portugal, Israël

Le Portugal est la meilleure attaque des éliminatoires, Israël solide en défense et la Hongrie et l'Autriche sont d'anciens demi-finalistes.

Géza Mészöly, sélectionneur de la Hongrie
©mlsz.hu

Hongrie
Demi-finalistes lors de leur seule participation en 2008 et performants en amical cette année, les Hongrois comptent bien rééditer leur performance cette année. Sélectionneur depuis 2012, Géza Mészöly a le pedigree pour réussir : il est le fils du grand défenseur hongrois des années 1960, Kálmán Mészöly.

Meilleur résultat : demi-finale 2008

Joueurs clés : Krisztián Tamás (défenseur, AC Milan), Zsolt Kalmár (milieu, Győri ETO FC), Gergely Bobál (attaquant, Budapest Honvéd FC)

Sinan Bytyqi (maillot rouge) avait fait grosse impression en éliminatoires
Sinan Bytyqi (maillot rouge) avait fait grosse impression en éliminatoires©Octavian Cocolos

Meilleur résultat : demi-finale 2003, 2006

Joueurs clés : Sascha Horvath (milieu, FK Austria Wien), Florian Grillitsch (milieu, SV Werder Bremen), Synan Bytyqi (attaquant, Manchester City FC), Ivan Lucic (gardien, SV Ried)

André Silva a inscrit six buts en éliminatoires
André Silva a inscrit six buts en éliminatoires©DPI

Meilleur résultat : finale 2003

Joueurs clés : Tiago Sá (gardien, SC Braga), Tomás Podstawski (milieu, FC Porto), Marcos Lopes (milieu, Manchester City FC), André Silva (attaquant, FC Porto)

Les Israéliens fêtent la victoire en éliminatoires
Les Israéliens fêtent la victoire en éliminatoires©UEFA.com

Meilleur résultat : première phase finale

Joueurs clés : Ramzi Safuri (attaquant, Hapoel Tel-Aviv FC), Michael Ohana (attaquant, FC Ashdod), Eden Shamir (milieu, Hapoel Kiryat Shmona FC), Sagiv Jehezkel (attaquant, Hapoel Tel-Aviv FC)

Haut