Cenk veut partir la tête haute

Éliminée du Groupe B, la Turquie de Cenk Şahin veut finir la tête haute en s'imposant contre la Géorgie. "Il n'y a pas d'autre option", selon le milieu.

Cenk Şahin et la Turquie ont connu un tournoi frustrant
©Sportsfile

Pour Cenk Şahin, la chance n'a pas souri à la Turquie au Championnat d'Europe des moins de 19 ans de l'UEFA, que son équipe va quitter après son match contre la Géorgie.

Battus par la Serbie et la France, les Turcs sont d'ores et déjà éliminés, même si, à écouter Cenk, les choses auraient pu être bien différentes. "On a vraiment eu la poisse pendant ce tournoi", peste le milieu sur UEFA.com. "On a fait deux bons matches, qu'on méritait de gagner. On était plus forts mais on a perdu. Seul le résultat compte à la fin. On est tristes."

Vaincue deux fois 2-1, la Turquie a surtout manqué de réalisme pour s'imposer. "On a péché dans la finition", note le joueur. "On a joué un beau football offensif mais on n'a pas réussi à le traduire au tableau d'affichage. J'espère qu'on parviendra à corriger le tir pour les futures échéances."

Cenk s'est particulièrement illustré en Lituanie, ses centres ayant souvent semé la panique dans les défenses adverses. Maigre consolation pour l'ailier de l'İstanbul BB SK. "On représente l'équipe nationale et on a conscience qu'il faut faire bonne figure", ajoute-t-il. "Personnellement, j'ai fait de mon mieux. Mais on a perdu et on est tous déçus."

Une dernière opportunité de quitter le tournoi la tête haute attend les Turcs face à la Géorgie dans le Groupe B. Şahin n'en attend pas moins. "Chaque point est important et je pense que ça restera une bonne expérience pour nous", conclut-il. "Il faut qu'on rentre chez nous avec ces trois points. Notre unique objectif sera la victoire. Il n'y a pas d'autre option."

Haut