La montée en puissance de Petits Bleus

Artisan de la victoire de sa sélection dans le Groupe B face à la Turquie, le buteur Yassine Benzia nous rassure : ça y est, les Petits Bleus sont partis.

Yassine Benzia après le second but de la France face à la Turquie
©Sportsfile

Yassine Benzia estime que la France commence seulement à montrer de quoi elle est capable, après avoir conforté sa deuxième place dans le Groupe B face aux Turcs.

Les Petits Bleus avaient démarré poussivement leur Championnat d'Europe des moins de 19 ans par un nul sans but contre la Géorgie. Une ardoise vierge vite remplie par Adrien Hunou face à la Turquie, ce qui a "rendu le match plus facile", selon Benzia.

"C'est ce que voulait le coach – presser les Turcs haut, lancer les latéraux, vite écarter. Cette tactique a payé. Mais la Turquie sait jouer, ça attaque beaucoup et il y a de l'engagement. Il a fallu rester patients et appliqués."

La France a su convertir cet avantage rapide pour prendre le contrôle du match, en doublant le score par Benzia sur un centre de Rabiot grâce à une bévue d'Okan Aydın. "Il m'a fait une super passe et j'ai profité de la toile du défenseur", a expliqué l'attaquant de l'Olympique Lyonnais, déjà auteur de quatre buts en éliminatoires.

Le match contre la Turquie représente à n'en pas douter un tournant dans le tournoi des Petits Bleus de Francis Smerecki, qui se sentent un peu mieux à chaque match. "On n'a repris que le 1er juillet avec nos clubs", rappelle Benzia.

"La reprise n'a pas été facile après les vacances de juin. Du coup, on n'est pas tous au même niveau de préparation physique. Dans ce tournoi, nous allons être mieux à chaque match, le niveau va monter. C'est déjà ce qu'il s'est passé ce soir, on a bien joué."

Il reste d'ailleurs pour Benzia matière à progresser. La preuve, la France a encaissé son premier but en cinq matches M19 – et 491 minutes d'invincibilité – sur un penalty d'İbrahim Yılmazau Stade Alytus. "On doit encore gagner en cohésion et se battre sur tous les ballons", analyse l'attaquant. "Faire bloc tout le temps."

La France affrontera les leaders serbes lors de leur dernier match du Groupe B, vendredi. Il reste un point à récolter aux Petits Bleus pour assurer leur qualification. Trois leur offrirait la première palce du groupe, mais, comme le rappelle Benzia, "l'objectif, c'est la demi-finale".

Haut