UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Heraf prépare la surprise autrichienne

Après avoir, selon ses propres dires, décroché une qualification "miraculeuse, une énorme victoire", l'entraîneur de la sélection autrichienne Andreas Heraf espère à nouveau créer la surprise en phase finale de l'EURO M19 en France.

Heraf prépare la surprise autrichienne
Heraf prépare la surprise autrichienne ©Getty Images

Après avoir, selon ses propres dires, décroché une qualification "miraculeuse, une énorme victoire", l'entraîneur de la sélection autrichienne Andreas Heraf espère à nouveau créer la surprise en phase finale de l'EURO M19 en France. Sa formation compte dans son groupe le pays organisateur (France), les finalistes de l'édition 2009 (Angleterre) et les Pays-Bas. Pas de quoi l'affoler.

UEFA.com : Que vous inspire le tirage ?

Andreas Heraf : Pour nous ce n'est pas un tirage forcément difficile. Nous sommes un petit pays et c'est déjà une victoire d'être en France pour la phase finale. Nous sommes là pour faire quelque chose. Notre premier objectif, c'est de nous qualifier pour la prochaine Coupe du Monde [FIFA U-20] en Colombie ; le second, de faire une belle prestation et peut-être atteindre les demi-finales. Tous les autres sont favoris - et donc sous pression. Nous, on a rien à perdre. On a créé la surprise en nous qualifiant, on va essayer d'en créer une autre.

UEFA.com : Vous vous êtes qualifiés à l'issue d'un match épique 4-3 contre le Danemark ; quelle dynamique a-t-il créé dans le groupe ?

Heraf : Bien sûr, cette victoire leur donne beaucoup de confiance et d'inspiration. Lorsque j'ai vu mes joueurs après la victoire, leur euphorie, leur joie, c'était incroyable. Ca a été très dur pour eux d'encaisser la défaite contre la Suisse en mini-tournoi au premier match, mais on est revenus et maintenant tout le monde est surmotivé pour ce tournoi.

UEFA.com : Pensez-vous pouvoir aligner la même équipe en phase finale qu'au tour Elite ?

Heraf : J'espère pouvoir compter sur tous mes joueurs oui. En Autriche, le championnat démarre en même temps, ce qui rend les choses un peu difficiles pour nous. Mais si je peux avoir tous les joueurs - et nous avons une équipe très jeune - alors nous n'aurons rien à perdre.

UEFA.com : Le simple fait de se qualifier, est-ce déjà une victoire ?

Heraf: Oui, une énorme victoire. Lorsque vous jetez un oeil à nos adversaires du tour Elite - Suisse, Serbie, Danemark - c'est un vrai miracle d'être ici. Et maintenant que nous y sommes, nous allons tout donner.

Sélectionné pour vous