UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Mérida tire les enseignements

Malgré l'élimination précoce de l'Espagne de l'EURO M19, le milieu de terrain d'Arsenal Fran Mérida espère que l'expérience lui aura permis de s'améliorer.

L'Espagnol Fran Mérida
L'Espagnol Fran Mérida ©Nikolai Lamakh

Malgré l'élimination précoce de l'Espagne de l'EURO M19, le milieu de terrain de l'Arsenal FC Fran Mérida espère que l'expérience lui aura permis de s'améliorer.

Explication
Une victoire 2-1 sur la Turquie, que Mérida manquait en raison d'une suspension, et deux défaites face à la Serbie (2-1) et à la France (1-0), voilà à quoi se résume le Groupe B pour l'équipe de Luis Milla. Le joueur de l'Arsenal FC (19 ans) se risque à expliquer ces prestations : "C'est bizarre car l'équipe était plutôt bonne toute l'année. Je ne sais pas ce qui s'est passé mais on n'a pas montré notre meilleur jour. C'est dommage car on pensait avoir une chance".

Succès national
Formé au FC Barcelona, Mérida a remporté l'EURO M17 en 2007 et a terminé deuxième de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA la même année, avec l'Espagne. La Roja reste toutefois bloquée à quatre titres à l'EURO M19. "C'est vraiment dommage, mais disputer cette compétition, c'était fantastique quand même. Dans notre catégorie d'âge, c'est la meilleure compétition possible. On va essayer de tirer les enseignements de notre expérience pour être meilleurs dans les années à venir."

Décision de Wenger
Après quelques jours de vacances en famille à Barcelone, Mérida reprendra la direction de Londres pour convaincre Arsène Wenger de le titulariser avec les Gunners. "Il y a une possibilité de prêt mais je veux que cette décision soit difficile à prendre pour mon manager en lui montrant ce que je peux faire", dit-il. "À mon retour en Angleterre, je veux poursuivre ma progression et continuer à apprendre, bien entendu."