UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Feltscher note les points positifs

Sitôt après avoir goûté à un Championnat d'Europe de l'UEFA, Rolf Feltscher veut recommencer. Il devra cependant attendre au moins deux ans après l'élimination in extremis de la Suisse face à l'Ukraine.

Le Suisse Rolf Feltscher
Le Suisse Rolf Feltscher ©Sportsfile

Sitôt après avoir goûté à un Championnat d'Europe de l'UEFA, Rolf Feltscher veut recommencer. Il devra cependant attendre au moins deux ans après l'élimination in extremis de la Suisse face à l'Ukraine.

L'Ukraine marque
Les hommes de Claude Ryf n'avaient besoin que d'un point face aux hôtes pour atteindre la demi-finale du Championnat d'Europe des moins de 19 ans de l'UEFA pour la première fois depuis 2004, après leur nul contre l'Angleterre et leur victoire sur la Slovénie dans le Groupe A. Les Suisses pensaient tenir bon, surtout après l'expulsion à la 45e minute de l'Ukrainien Vitaliy Kaverin mais Serhiy Rybalka marquait à cinq minutes de la fin pour qualifier l'Ukraine. Feltscher reste toutefois philosophe : "Ce tournoi a été une excellente expérience. C'était mon premier Championnat d'Europe et je me suis vraiment amusé."

"Positif pour nous"
Bien que visiblement déçu de la façon dont la Suisse a été éliminée, le capitaine se focalise sur les points positifs. "Les huit équipes présentes sont vraiment bonnes. Je pensais que l'Espagne était excellente, techniquement au point, donc obtenir deux bons résultats, c'est vraiment positif pour nous."

Croyance
Feltscher estime que les deux premières rencontres illustrent l'état d'esprit des Suisses. "On a une bonne mentalité, on y a cru pendant 90 minutes, jusqu'à la fin. C'est génial pour nous, on n'a jamais arrêté d'y croire." Après avoir donc raté les demi-finales, Feltscher fera partie des 12 joueurs sur le groupe de 18 sélectionné par Ryf à passer à l'équipe Espoir (moins de 21 ans). L'arrière central du Grasshopper-Club pense que son équipe peut gagner des trophées dans le futur. "J'ai aimé être capitaine ici. Chaque équipe a besoin d'un joueur qui crie, qui mène le reste. Ce joueur, c'était moi. Cette équipe a un énorme potentiel, notre jeu offensif a été excellent. Je pense qu'on a tiré 33 fois au but lors des deux premiers matches et on est l'une des meilleures équipes de Suisse M19 de l'histoire."